Ecoutez Radio Sputnik
    League of Legends. Photo d'archive

    Worlds LoL 2018: la compétition d’e-sport débute pour le plus grand bonheur des fans!

    © AFP 2018 CHRISTOPHE SIMON
    Société
    URL courte
    0 01

    Le Championnat du monde de League of Legends 2018, l’évènement international e-sport le plus attendu chez les adeptes de l’un des jeux vidéo les plus joués au monde, vient de débuter. Et les fans sont bien décidés à suivre la compétition coûte que coûte, notamment sur… leurs lieux de travail!

    Qui détrônera l'équipe Samsung Galaxy, sacrée championne du monde de League of Legends l'année dernière? Les Worlds LoL 2018, l'évènement international à ne pas manquer pour les amateurs d'e-sport démarre ce lundi 10 octobre.

    Cette année, 24 équipes venant des quatre coins de la planète s'affronteront en Corée du Sud, pour le plus grand bonheur des fans.

    Certains internautes ont déjà décidé de regarder la compétition sur leur lieu de travail.

    Au travail, sans patients, regarde #Worlds2018

    Regarde #Worlds2018 au travail

    D'autres ont décidé de faire des nuits blanches pour ne rien manquer de la compétition…

    Moi, demain matin au travail

    Pour les intéressés, voici le programme: les phases dites de «Play-in», étape de présélection pour les joueurs les moins bien classés, auront lieu à Séoul du 1er au 4 octobre et du 6 au 7 octobre. Puis les phases de groupe se dérouleront à Busan du 10 au 17 octobre. Viendront ensuite les Quarts de finale, toujours à Busan du 20 au 21 octobre, puis les demi-finales à Gwangju, du 27 au 28 octobre. Enfin, la grande finale aura lieu le 3 novembre à Incheon.

    Lire aussi:

    «Bêtises» de jeunesse? La Toile rejette les explications de Macron sur ses récentes photos
    «J'adore la com’ En Marche!»: Édouard Philippe se rend dans l’Aube et se fait brocarder
    «Supprimer la fonction d’ancien Président!»: le Net réplique à l’idée d’Hollande
    Tags:
    e-sports, compétition, Samsung, Séoul, Busan, Corée du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik