Société
URL courte
644
S'abonner

Évoquant les exemples de l'Australie, de l'Ireland et des États-Unis, les catholiques français ont appelé à créer une commission d'enquête parlementaire afin de faire la lumière sur les crimes de pédophilie et leur dissimulation dans l'Église catholique, indique une pétition publié dans l'hebdomadaire Témoignage Chrétien.

Répondant à l'appel du pape François, adressé le 20 août au peuple de Dieu, de «reconnaître et condamner avec douleur et honte les atrocités commises par des personnes consacrées», un groupe de fidèles catholiques a publié une pétition exhortant la création d'une commission d'enquête parlementaire qui ferait «toute la transparence sur les crimes de pédophilie» au sein de l'Église.

«Comme toute organisation religieuse en France, l'Église catholique est régie par l'État de droit, elle n'échappe pas plus que les autres à la loi républicaine, et ceci d'autant plus qu'elle participe à des missions d'intérêt général […]. C'est pourquoi elle doit, et ce de façon urgente, rendre des comptes», indique le texte de la pétition publié par l'hebdomadaire Témoignage Chrétien.

Selon les auteurs de la pétition, l'Église catholique en France «se contente de répéter les mots du pape sans prendre d'initiative significative pour rechercher les crimes» et «leurs causes institutionnelles et structurelles».

«De fait, nul ne peut être juge et partie, comment ceux qui ont couvert ces dérives pourraient-ils faire ce travail de vérité?», s'interrogent-ils.

Pour cette raison, il faut créer, insistent-ils, une instance indépendante de l'institution ecclésiale comme cela a été fait en Australie, aux États-Unis et en Irlande où des instances similaires ont révélé «un système de mensonge organisé au niveau des responsables, c'est-à-dire des évêques».

«Il nous importe non pas de faire éclater des scandales mais d'en faire cesser un, immense, celui du silence assourdissant de la hiérarchie catholique devant des souffrances qu'elle a, pour l'essentiel, sciemment ignorées ou même cachées pendant trop longtemps. Le retour de la crédibilité est à ce prix», indique le document.

Ayant pour objectif de recevoir 10.000 signatures, la pétition a déjà été signée par plus de 6.000 personnes.

Lire aussi:

Haut-Karabakh: Macron juge les déclarations turques inconsidérées et dangereuses, évoquant des «messages guerriers»
Le ministre russe de la Défense annonce la défaite totale de Daech en Syrie
En continu: L'aviation azerbaïdjanaise frappe le Haut-Karabakh, des F-16 turcs déployés, selon la Défense arménienne
Tags:
pédophilie, Pape François, Vatican, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook