Société
URL courte
304
S'abonner

Quatre touristes grièvement blessés ont été transportés à l'hôpital après un spectacle de flammes au Nusret Etiler Steakhouse, à Istanbul, restaurant du célèbre chef connu sous le nom de Salt Bae, relate le quotidien britannique The Daily Mail.

Le spectacle de flammes au Nusret Etiler Steakhouse, situé dans la capitale turque, a mal tourné jeudi dernier, causant de graves blessures à quatre touristes étrangers, lit-on dans le tabloïd britannique The Daily Mail.

Le restaurant fait partie de la chaîne des établissements du célèbre chef connu sous le nom de Salt Bae, en Turquie.

La vidéo, prise pendant un dîner, montre des clients assis autour du bar à quelques pas du spectacle de flammes. Le feu, qui s'étend sur toute la longueur du bar, semble être sous contrôle.

Puis deux employés du restaurant versent un liquide qui enflamme toute la surface du bar alors qu'une boule de feu bondit à travers le comptoir.

Une touriste tchèque a été gravement brûlée lorsque sa robe a pris feu. Son petit ami a également reçu des blessures mais moins graves que celles de sa compagne.

Un touriste grec en lune de miel ainsi qu'un autre d'Oman ont aussi été blessés.

La touriste tchèque a été depuis transférée à l'hôpital américain d'Istanbul pour y être opérée. L'état des trois autres victimes est considéré comme moins grave, mais ils restent toutefois hospitalisés.

Deux membres du personnel du restaurant ont aussi été blessés, selon des médias locaux. Cependant, leurs blessures ne sont pas considérées comme graves.

Une enquête de police a été ouverte et les deux employés responsables du spectacle auraient été interrogés sur l'incident, selon The Daily Mail.

Nusret Gökçe, surnommé Salt Bae, est un chef cuisinier et restaurateur turc-kurde qui possède Nusr-Et, une chaîne de steakhouses turcs. Il est devenu célèbre sur les réseaux sociaux pour sa manière élégante de saupoudrer le sel sur la viande. 

Lire aussi:

Le désir de promotion à tout prix a coûté à un ex-gendarme sa liberté, à Chartres
Qui sont ces quatre hommes qui ont battu à mort un sexagénaire pour une remarque?
Les Américains ont agi de manière unilatérale: «On privatise l’espace: premier arrivé, premier servi»
Tags:
touristes, flammes, restaurant, Istanbul, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook