Ecoutez Radio Sputnik
    Ordinateur

    Après sa mise à jour, Windows 10 commence à supprimer des fichiers de ses utilisateurs

    © Sputnik . Alexey Malgavko
    Société
    URL courte
    8211

    La mise à jour de Windows 10 a commencé à être déployée il y a seulement quelques jours. Cependant, certains utilisateurs ont déjà signalé que la nouvelle mise à jour semblait supprimer leurs documents, y compris leurs photos et leur musique.

    Des internautes ont fait part d'un problème lié à la suppression de fichiers sur leurs ordinateurs après la dernière mise à jour de Windows 10, relate le portail MSPoweruser.

    Selon les témoignages des internautes, la suppression de fichiers a lieu uniquement dans le dossier «Mes documents» lors de la mise à jour de Windows 10.

    «Mon Dieu! Le dossier "Documents" a été complétement supprimé. Résultat, toutes les données (fichiers Word, tableaux, etc.) ont été supprimées. Tout est perdu et la dernière copie de sauvegarde remonte à bien longtemps», a écrit un internaute en soulignant que le problème est survenu après la mise à jour et qu'il n'arrivait pas à récupérer ses fichiers.

    Un autre utilisateur a raconté sur le forum de Microsoft que le système avait supprimé 220 gigas de données qu'il avait accumulées pendant 23 ans. On ne lui a conseillé que de faire une copie de sauvegarde sans expliquer les raisons du problème.

    De plus, la nouvelle version a des problèmes de compatibilité avec les processeurs Intel de la génération Skylake et leurs versions postérieures.

    De son côté, Windows a réagi aux problèmes en lançant avant l'installation de la mise à jour une alerte qui propose de revenir à la version précédente.

    Lire aussi:

    La nouvelle mise à jour de Windows 10 «tue» les ordinateurs
    Microsoft enterre officiellement son Windows Phone
    Une nouvelle faille découverte dans les défenses de Windows 10
    Tags:
    problèmes, internautes, documents, informatique, mise à jour, Windows
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik