Ecoutez Radio Sputnik
    Khabib Nurmagomedov

    Nurmagomedov explique ce qui l’a incité à la bagarre après sa victoire sur McGregor

    © REUTERS / Stephen R. Sylvanie-USA TODAY Sports
    Société
    URL courte
    27874

    «Bien sûr, ce n'est pas ce que mon père m'a appris, mais c'était une question d'honneur», a commenté Khabib Nurmagomedov après la bagarre générale qu’il a provoquée après sa victoire contre Conor McGregor, en rejetant la faute sur son adversaire.

    Khabib Nurmagomedov a révélé la raison pour laquelle il avait provoqué une bagarre après sa victoire sur le ring contre l'Irlandais Conor McGregor. Selon le combattant de MMA, «c'était une question d'honneur».

    «Bien sûr, ce n'est pas ce que mon père m'a appris, mais c'était une question d'honneur. La victoire est à nous, on a la ceinture», a écrit Khabib Nurmagomedov sur son compte Instagram, publiant également une photo de lui avec son père.

    Le Russe Khabib Nurmagomedov a conservé son titre de champion des poids légers de l'UFC, en dominant l'Irlandais Conor McGregor, samedi à Las Vegas, lors d'un combat qui s'est terminé en bagarre générale. Déclaré vainqueur par soumission dans son combat avec l'Irlandais, le Russe s'est ensuite précipité hors de l'octogone pour en venir aux mains avec des membres du clan de son adversaire. Des soutiens de Nurmagomedov faisaient le chemin inverse pour s'en prendre à l'Irlandais resté sur le ring.

    Plus tard, Khabib Nurmagomedov s'est excusé pour son comportement après sa victoire sur le ring, rejetant la faute sur McGregor.

    «Je m'excuse auprès de la commission athlétique du Nevada, et de Las Vegas, je suis désolé. Je sais que ce n'est pas mon meilleur côté, mais je suis un être humain. Mais je ne comprends pas pourquoi les gens parlent de mon saut depuis la cage. Il a parlé de ma religion, de mon pays, de mon père. Il est venu à Brooklyn et a cassé le bus. Il a presque failli tuer des gens, occupez-vous plutôt de ça. Pourquoi les gens continuent à parler de ce que j'ai fait? Je ne comprends pas», a déclaré le Russe lors de la conférence de presse d'après-combat, avant d'évoquer les provocations de son adversaire irlandais.

    L'actuel président de l'Ultimate Fighting Championship (UFC), Dane White, a refusé pour sa part de garantir que le Russe Khabib Nurmagomedov ne serait pas privé de son titre de champion à cause de la bagarre qu'il a provoquée après sa victoire sur le ring contre l'Irlandais Conor McGregor.

    Lire aussi:

    Le rappeur 50 cents accepte l'invitation de Nurmagomedov de venir au Daghestan
    Le président de l'UFC se prononce sur la punition qui attend Khabib Nurmagomedov
    Le père de Nurmagomedov a promis de «sanctionner» son fils pour sa bagarre après le combat
    Tags:
    bagarre, Ultimate Fighting Championship (UFC), Khabib Nurmagomedov, Conor McGregor, Las Vegas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik