Société
URL courte
9304
S'abonner

De nouveaux vols pourront bientôt être lancés pour relier Moscou et Saint-Pétersbourg à Paris, Nice, Bordeaux, Marseille et Montpellier, indique le ministère russe des Transports à l’issue de négociations avec les autorités et les compagnies aériennes françaises.

Les autorités et les représentants des compagnies aériennes russes et françaises se sont entendus pour augmenter le nombre de vols reliant les deux pays de 87 à 121 par jour, fait savoir le ministère russe des Transports.

La Russie était représentée par les compagnies Aeroflot, Rossiya, Sibir, Ural Airlines, Nordwind ainsi que AirBridgeCargo. Côté France, il y figurait Air France, Aigle Azur et XL Airways.

Dans un communiqué, le ministère russe des Transports observe que les dernières consultations plein format entre les autorités aériennes russes et françaises remontent à 2012. Par conséquent, il s'est formé «un large éventail de problèmes concernant les vols réguliers et irréguliers ainsi que l'aviation civile et de transport».

Les discussions ont abouti à l'«augmentation sans précédent du nombre des vols», qui sont passés de 87 à 121. Cette décision ouvre la voie aux transporteurs russes pour ajouter sept vols supplémentaires censés desservir les liaisons Moscou-Paris, Moscou-Nice et Saint-Pétersbourg-Nice, ainsi que pour lancer les liaisons Moscou-Montpellier, Moscou-Marseille, Moscou-Bordeaux avec une régularité de cinq vols par semaine.

«Les négociations menées marquent une nouvelle étape dans le développement des relations russo-françaises dans le domaine du transport aérien. Les droits obtenus élargissent les opportunités des touristes ainsi que celles de la communauté des affaires de la Russie et de la France», conclut le ministère russe.

Lire aussi:

Un Bordelais poignardé au cœur en pleine rue pour avoir demandé à des jeunes de ne pas uriner sur un mur
La Turquie pose un ultimatum à l'armée de Khalifa Haftar
Un cortège de mariage tourne au rodéo sauvage dans le Nord - photos
Tags:
vols, transports, avions, Air France, Aeroflot, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook