Ecoutez Radio Sputnik
    Chopes de bière

    Une pénurie de bière pourrait être provoquée par le réchauffement climatique

    © REUTERS / Michael Dalder
    Société
    URL courte
    723

    Le changement climatique peut avoir des conséquences graves pour le rendement de l’orge et, par la suite, entrainer une hausse du prix de la bière, affirme un groupe de chercheurs international. Dans certains pays, la consommation de cette boisson est susceptible de chuter d’un tiers.

    La chaleur et la sècheresse extrêmes peuvent mener à une diminution du rendement de l'orge, affirme un groupe de scientifiques américains, britanniques et chinois dont les conclusions ont été publiées par Nature Plants.

    Ils indiquent qu'à cause du réchauffement climatique, la production de bière peut chûter de 17%. Par conséquent, selon le pire scénario, le prix de cette boisson alcoolisée peut augmenter de deux fois dans certains pays, dont l'Irlande, et d'environ cinq fois en Pologne.

    D'après les résultats de cette recherche, dans ce contexte, la consommation de la bière chutera, en premier lieu, dans les pays où elle est considérée comme étant la boisson nationale. Par exemple, il est estimé que les Belges et les Allemands en consommeront 30% de moins d'ici 2099.

    Dans le même temps, si la communauté internationale réussit à mettre en œuvre les objectifs de l'accord de Paris sur le climat, le rendement ne baissera que de 5%.

    Lire aussi:

    Le lien entre les émotions et la consommation d’alcool établi
    Des chercheurs révèlent l’identité de la boisson la plus dangereuse au monde
    En Chine, une bière sera brassée d'après une recette remontant à 3400 avant J.-C.
    Tags:
    boissons alcoolisées, bière, chercheurs, réchauffement climatique, Irlande, Chine, Belgique, Pologne, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik