Société
URL courte
231
S'abonner

Le projet d’interdiction d’un grand nombre de produits en plastique à usage unique, dont les cotons-tiges, les pailles et les assiettes, a été largement approuvé mercredi par le Parlement européen.

Les eurodéputés se sont largement prononcés mercredi en faveur de l'interdiction prochaine de certains objets en plastique à usage unique, comme les cotons-tiges ou le matériel de pêche, informe l'AFP.

La Commission européenne avait proposé fin mai d'interdire une dizaine de catégories de produits à usage quotidien, qui représentent à eux seuls 70% des déchets échoués à la fois dans les océans et sur les plages.

Parmi ces produits, les couverts, les assiettes, les pailles, les mélangeurs de cocktails, les tiges de ballons gonflables ou encore les touillettes, qui devront, à la place, être fabriqués avec des matériaux plus durables.

Le Parlement européen est ainsi allé plus loin que la Commission européenne. Dans un texte adopté mercredi par une large majorité (571 voix pour, 53 contre et 34 abstentions), le Parlement réuni à Strasbourg a proposé d'ajouter à cette liste des produits comme les emballages de fast-food en polystyrène ou encore les produits «oxoplastiques», supposés biodégradables, mais qui se fragmentent en réalité en microparticules de plastique.

Lire aussi:

Crise du Covid: «leur stratégie de déni ne fait que renforcer la défiance des Français à l’égard des politiques»
Un professeur juge le décolleté d'une collégienne de 14 ans provocant, elle se sent «humiliée» - photo
20 pompiers accusés de viols sur une adolescente: la mère de Julie enrage contre la justice
Tags:
plastique, Strasbourg, Europe, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook