Société
URL courte
1130
S'abonner

Les autorités de la province chinoise du Sichuan ont interdit aux visiteurs des réserves naturelles de s'approcher des pandas, de les nourrir ou de les photographier contre de l'argent, relate Globaltimes.cn.

Les autorités forestières de la province du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine, ont interdit aux visiteurs de se rapprocher des pandas géants, mentionnant des pratiques courantes consistant à payer pour se faire prendre en photo ou donner à manger à un animal, lit-on sur le site Globaltimes.cn.

L'interdiction s'applique notamment à toutes les installations de la région qui gardent des pandas en captivité. Dorénavant, les clients n'auront plus la possibilité de payer pour s'approcher des pandas.

«Cela répond à l'appel, lancé depuis longtemps par les défenseurs des pandas en Chine, d'interdire de telles activités commerciales et ce dans l'unique but de protéger les pandas», a déclaré Zhao Huawen, fondateur d'une organisation de protection des pandas.

Auparavant, plusieurs visiteurs en train de s'approcher de ces animaux considérés comme menacés avaient été repérés grâce à des caméras de surveillance, ce qui avait suscité de vives critiques. Selon certaines informations, une photo avec l'animal coûtait environ 125 euros. Cependant, les contacts avec les humaines sont dangereux pour les pandas car les visiteurs peuvent leur transmettre différentes maladies. 

 

Lire aussi:

«Les vraies élites c’est nous», affirme Didier Raoult
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Plus de 20.000 manifestants pour réclamer justice pour Adama, des gaz lacrymogènes tirés
Tags:
panda géant, interdiction, animaux, photo, province du Sichuan, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook