Ecoutez Radio Sputnik
    des secouristes sur les lieux du crash du Boeing 737 MAX de Lion Air

    Il envoie à sa femme un selfie fait à bord du Boeing indonésien avant le crash

    © AFP 2018 Resmi MALAU
    Société
    URL courte
    Crash d'un Boeing de Lion Air en Indonésie (8)
    1123

    Le lundi 29 octobre, quelques minutes avant que le Boeing de la compagnie Lion Air ne s’écrase, Deryl Fida Febrianto a envoyé à sa femme un selfie sur lequel il portait un masque médical vert et regardait droit la caméra.

    C'est le dernier selfie que ce jeune homme de 22 ans a fait et envoyé à sa femme. C'était le 29 octobre à 6h01 (heure locale), il se trouvait déjà à bord de l'avion de Lion Air. A 6h33 se produisait le crash qui a emporté la vie des 181 passagers et 7 membres d'équipage du vol JT610, relate The Sun.

    Proches des passagers de l'avion de Lion Air
    © REUTERS / Antara Foto/Dhemas Reviyanto via REUTERS
    Febrianto a pris l'avion pour retourner à son travail sur un navire de croisière après avoir épousé Lutfinani Eka Putri il y a seulement deux semaines. Ils étaient ensemble depuis leur plus jeune âge.

    «Quand j'ai vu les actualités, j'ai comparé le numéro de vol avec la photo du billet que Deryl m'avait envoyé. J'ai immédiatement fondu en larmes», a raconté Luftinani à des journalistes selon The Sun.

    Un Boeing 737 MAX de Lion Air reliant Jakarta à Pangkal Pinang, la plus grande ville de l'île indonésienne de Bangka, au large de Sumatra, s'est abîmé lundi matin en mer de Java. Aucune des 189 personnes à bord n'a survécu à cette catastrophe.

    Dossier:
    Crash d'un Boeing de Lion Air en Indonésie (8)

    Lire aussi:

    Crash d’un Boeing au large de l’Indonésie avec 189 personnes à bord (photos, vidéo)
    «Aucun survivant» dans le crash du Boeing en Indonésie avec 188 personnes à son bord
    Le crash le plus meurtrier de l’histoire de l’Indonésie: ce que l’on sait sur Lion Air
    Tags:
    épouse, mariage, morts, crash d'avion, selfie, Boeing 737 MAX
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik