Société
URL courte
14182
S'abonner

Les Français figurent parmi les pires anglophones d’Europe, selon l’indice de compétence en anglais EF publié récemment. Une étude a été menée parmi les anglophones qui n’ont pas l’anglais pour langue maternelle dans 88 pays.

La France est l'un des pays où les habitants ont l'un des plus bas niveaux de compétence en anglais par rapport aux autres pays européens. Cet indice inclut une évaluation de 1,3 million d'anglophones qui ont appris la langue anglaise en plus de leur langue maternelle.

L'Hexagone occupe la 35e place dans la liste et dans un groupe de pays dont les habitants ont une compétence modérée en anglais. La France est précédée par ses voisins européens, l'Italie et l'Espagne, qui n'ont pas non plus montré un niveau d'anglais important. Par contre, d'après les analyses, la France et l'Italie ont amélioré leur niveau d'anglais par rapport au rapport de l'année dernière, alors que l'Espagne a perdu en compétence.

Les Parisiens parlent mieux anglais que les autres Français, selon l'étude, mais la capitale n'occupe que la 25e place derrière Shanghai, Buenos Aires et Sofia.

Les Suédois sont les meilleurs anglophones ayant une autre langue maternelle, dépassant les Pays-Bas qui arrivent en deuxième position.

L'indice de compétence en anglais catégorise les pays en cinq niveaux. Celui-ci varie de «très haute compétence», signifiant que les personnes peuvent utiliser la langue avec toutes ses nuances, lisent des textes complexes et sont capables de négocier un contrat avec un anglophone dont l'anglais est la langue maternelle, à «compétence très basse» pour les personnes qui ne peuvent que se présenter en anglais, comprendre des mots simples et donner des directions générales.

Lire aussi:

Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Les Français tués au Niger étaient en mission humanitaire, selon la Défense nigérienne
Tags:
classement, apprentissage, langue, anglais, Big Ben, Espagne, Italie, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook