Société
URL courte
5241
S'abonner

Une vingtaine d’ours polaires et leur progéniture errent aux alentours d’un village situé dans l’Extrême-Orient russe. Les animaux attendent notamment le retour des glaces et visitent parfois la localité… «par pure curiosité».

Près de 20 ours blancs et leurs petits se sont rassemblés près du village de Ryrkaypiy dans la province autonome de Tchoukotka, en Russie, en attendant la glaciation annuelle de la région.

La localité se trouve sur la route migratoire des animaux. Cependant, il arrive que ceux-ci visitent le village «par pure curiosité», comme le soulignent les autorités.

Lorsque des bêtes s'approchent des habitants, des spécialistes arrivent sur place et les font partir à l'aide de dispositifs diffusant des bruits désagréable aux ours.

Ce n'est toutefois pas la première fois que les locaux sont amenés à côtoyer des ours: les humains rencontrant ces animaux quasiment chaque année, ils ont d'ores et déjà élaboré des astuces pour minimiser les dangers possibles.

Ainsi, les habitants préparent des endroits où les bêtes peuvent se nourrir afin que, poussées par la faim, elles ne s'approchent pas trop d'eux.

Lire aussi:

Le 14-Juillet version Covid sur la place de la Concorde comme si vous y étiez
Le site militaire FAR-Maroc publie des photos satellites montrant des «bases algériennes» à la frontière - vidéo
Un astéroïde frôlera la Terre en septembre, passant cinq fois plus près que la Lune, avertit la NASA
«Une chaîne d’opinion», «très à droite, très clivante»: le patron de BFM TV affirme que CNews ne fait pas d’info
Tags:
animaux, ours blanc, Sibérie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook