Ecoutez Radio Sputnik
    La Chine

    La Chine pourra-t-elle détrôner la France et devenir une Mecque touristique d'ici à 2030?

    © Sputnik . Alexander Wilf
    Société
    URL courte
    562

    Dans douze ans, le nombre de voyages touristiques en Chine aura augmenté d’un milliard, essentiellement grâce aux touristes venant d’autres pays d’Asie, pronostiquent des experts du groupe d’études de marché Euromonitor International. Sputnik s’est entretenu avec Zou Tongjian, directeur de l’Institut chinois du tourisme et du management.

    La Chine qui se trouve à la 3e ou 4e place mondiale de la fréquentation touristique, uniquement devancée par la France, les États-Unis et, certaines années, l'Espagne, ne cesse d'améliorer la qualité de ses produits touristiques, a déclaré à Sputnik le directeur de l'Institut chinois du tourisme et du management Zou Tongjian.

    «La qualité des services touristiques en Chine s'est beaucoup améliorée. En outre, nos produits touristiques sont devenus plus variés et riches en contenu. Nous avons réalisé bon nombre de réformes en matière de tourisme», a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

    Et d'ajouter que l'accent était mis sur l'intégration du tourisme et la culture, l'un étant inséparable de l'autre.

    «Nous nous appliquons à intégrer étroitement d'autres branches avec le tourisme pour que la gastronomie, l'hôtellerie, la logistique et le commerce soient impliqués dans l'industrie touristique. […] Aussi, dans ces conditions, a-t-on tout lieu de supposer que la Chine devancera finalement la France, les États-Unis et l'Espagne et deviendra première destination touristique mondiale», a résumé le responsable chinois.

    Selon les experts, en termes de voyages de loisirs, la Chine, Hong Kong, le Japon, Macao, la Malaisie et la Thaïlande devraient connaître la plus forte hausse du nombre de touristes durant la prochaine décennie.

    Lire aussi:

    De quelle nationalité sont les touristes qui irritent le plus les Français?
    "Vous n'êtes pas les bienvenus", rejet du tourisme de masse en Europe
    De Venise à Barcelone, la grogne monte contre les touristes
    Tags:
    réformes, services, tourisme, Sputnik, Euromonitor International, Zou Tongjian, Espagne, États-Unis, France, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik