Société
URL courte
4510
S'abonner

L’analyse d’arbres généalogiques qui regroupent en tout 400 millions a permis à des chercheurs d’établir la liste des facteurs essentiels expliquant la longévité et de parvenir à la conclusion que les gènes ne jouaient pas un rôle aussi important qu’on le pensait.

Une nouvelle recherche menée par un groupe de spécialistes de la société de biotechnologies Calico Life Sciences et par l'organisation généalogique Ancestry a permis de déterminer les principaux facteurs responsables de la longévité, apprend-on d'un communiqué de presse publié sur MedicalXpress.

Les résultats de cette étude remettent en question les conclusions de précédentes recherches selon lesquelles les différences génétiques définissent à 15-30% la longévité, à côté des autres facteurs que sont le mode de vie, l'influence de la société, les maladies et les accidents. Les spécialistes ont ainsi examiné la généalogie de plus de 400 millions de personnes et n'ont pris en considération que la durée de vie de chaque personne isolée, son lieu de naissance et ses liens familiaux.

Les scientifiques ont procédé à une analyse statistique des facteurs de longévité des parents qui étaient nés au XIXe et au début du XXe siècle et ont évalué le caractère héréditaire de la longévité chez les parents et les cousins et cousines. Il s'est avéré que la corrélation entre les époux était antérieure à celle entre des frères et sœurs, ce qui veut dire que les facteurs du milieu de vie jouent un rôle primordial. De tels facteurs peuvent être les conditions similaires du milieu ou l'accouplement associatif, lorsque les gens choisissent des partenaires avec le mode de vie similaire.

Les chercheurs concluent que les gènes ne définissent le caractère héréditaire de la longévité qu'à 7%.

Lire aussi:

L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Trump propose de grâcier Assange à une condition
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
Une enquête ouverte contre des magistrats du Parquet national financier
Tags:
vie, longévité, joie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook