Société
URL courte
2102
S'abonner

Après la survenue d'une panne affectant ses instruments de bord, un avion kazakh s'est déclaré en situation d'urgence dans le ciel du Portugal, mais a finalement réussi à atterrir à la troisième tentative.

Deux chasseurs F-16 de l'armée portugaise ont escorté ce dimanche un appareil de la compagnie aérienne nationale du Kazakhstan, Air Astana, avec six membres d'équipage à bord après qu'il s'est déclaré en situation d'urgence en raison de problèmes techniques. L'avion a finalement réussi à atterrir à l'aéroport de Beja, dans le sud du pays.

«Deux F-16 de l'armée de l'air portugaise ont réussi à faire atterrir un Embraer en toute sécurité à l'aéroport de Beja qui avait ses instruments de navigation endommagés. Deux autres F-16 étaient en attente, ainsi que la Marine en cas d'atterrissage d'urgence en mer», a écrit sur sa page Twitter le ministre portugais de la Défense nationale, Joao Cravinho.

Les pilotes ont tenté un premier atterrissage mais sans succès, a précisé pour sa part le Jornal de Noticias. L'avion s'est posé peu de temps après, à la troisième tentative, et les membres d'équipage se sont vu accorder une aide médicale.

L'agence Associated Press a indiqué de son côté que l'appareil se trouvait au Portugal pour des travaux de maintenance et avait décollé vers 14h30 GMT de l'aérodrome d'Alverca, à une trentaine de kilomètres de Lisbonne.

Lire aussi:

Policier tué à Avignon: ce que l'on sait du tireur
Le pass sanitaire français «ressemble beaucoup à ce que propose Davos, qui est la mise en place d’un système de traçage»
Étrange ballet d’objets lumineux dans le ciel d’Alger
L’éolien fait souffler un vent mauvais sur la souveraineté française
Tags:
F-16 Fighting Falcon, équipage, avion, navigation, panne, atterrissage d'urgence, Jornal de Noticias, Twitter, Inc, Associated Press, Joao Cravinho, Lisbonne, Portugal, Kazakhstan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook