Ecoutez Radio Sputnik
    Cancún

    Ces villes du monde qui doivent leur survie économique au tourisme

    CC BY 2.0 / dronepicr / Cancun beach aerial
    Société
    URL courte
    0 10

    Jadis village perdu et oublié, aujourd'hui Cancún, au Mexique, est la ville la plus dépendante au tourisme, avec 63% de touristes en provenance des États-Unis, affirme un rapport international.

    Cancún est la ville la plus dépendante au tourisme, affirme un rapport récent du Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC) cité par Lonelyplanet. Le secteur génère directement près de la moitié du PIB total de la ville mexicaine, ce qui en fait la ville la plus touristique du monde, selon le rapport.

    Les villes européennes les plus populaires telles que Venise et Dubrovnik (où le nombre de visiteurs a augmenté après l'apparition de la ville croate dans la série Game of Thrones) ont récemment eu du mal à faire face à l'affluence alors que la croissance rapide du tourisme pèse lourdement sur la vie quotidienne et les infrastructures.

    Elles font partie des 10 villes les plus dépendantes au secteur du tourisme. Dans son analyse annuelle de l'impact des voyages et du tourisme sur l'économie mondiale, le WTTC a constaté que 17,4% du PIB de Dubrovnik provenait du tourisme, contre 11,4% pour Venise. Cancún a pris la première place avec 49,6% de son PIB provenant directement de ce secteur.

    Cancún, qui était autrefois un village endormi de pêcheurs, a été transformé en une destination touristique spécialement construite en 1972. La ville dépend principalement du marché international, plus de la moitié des dépenses touristiques provenant de visiteurs étrangers. Les États-Unis représentent la majeure partie des visiteurs étrangers de Cancún (63%), bien que les visiteurs canadiens constituent désormais une part plus importante des voyages entrants qu'auparavant. La ville est également de plus en plus visitée par des ressortissants des pays d'Amérique du Sud, notamment en provenance d'Argentine.

    Cancún devance Marrakech, classée deuxième dans le rapport, le tourisme représentant 30,2% du PIB de la ville marocaine. Le rapport du WTTC a révélé que Marrakech dépendait excessivement des visiteurs français (environ un visiteur étranger sur trois était français en 2016).

    Macao (Chine) s'est classée troisième, le tourisme représentant 29,3% de son PIB, suivi par Orlando (Floride) à 18,7% et d'Antalya (Turquie) à 17,6%.

    Las Vegas, Dubaï et Bangkok font partie du top 10 des 72 destinations figurant dans le rapport.

    Lire aussi:

    La Chine pourra-t-elle détrôner la France et devenir une Mecque touristique d'ici à 2030?
    Fréquentation en baisse en juillet: quand les Français boudent la France
    Les Corses réfléchissent à la régulation des flux touristiques. À qui le tour?
    Tags:
    économie, tourisme, Dubrovnik, Mexique, Cancun
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik