Ecoutez Radio Sputnik
    Pro et anti-vaccins: les Français se déchirent.

    Pro et anti-vaccins: les Français se déchirent

    © Sputnik .
    Société
    URL courte
    Catherine Morozov
    44727

    Depuis janvier 2018, une épidémie de rougeole s'est abattue sur l'Europe. Plus de 40.000 infectés, des dizaines de morts. La raison avancée? Ces personnes n'étaient pas vaccinées. Si la vaccination est vivement critiquée, cette technologie vieille de plus de 200 ans sauve près de 3 millions de vies chaque année, selon l'OMS. Reportage.

    La vaccination, dangereuse? A l'ère 2.0, l'information se propage à vitesse grand V. Des discours anxiogènes apparaissent sur Internet et les réseaux sociaux. Pourtant dépourvus de fondement scientifique, ils inquiètent les Français, qui sont de plus en plus réticents face à la vaccination.

    Une vague de scepticisme qui frappe la France d'autant plus fort que le gouvernement a rendu 11 vaccins obligatoires. Une mesure qui fait peur à la population et ne fait pas taire les propos des anti-vaccins. Rencontre avec l'eurodéputée Michèle Rivasi, scientifique de formation et le docteur Lebreton. Reportage.

     

    Lire aussi:

    Les Français face à la vaccination : pourquoi ils hésitent
    «Les anti-vaccins sont dominants sur les réseaux sociaux»
    La rougeole refait son apparition en Europe et aux USA
    Tags:
    obligation vaccinale, pro-vaccin, anti-vaccins, vaccination, Nicolas Lebreton, Michele Rivasi, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik