Ecoutez Radio Sputnik
    Japan Airlines

    Des retards en série: Japan Airlines rompt le silence sur ses copilotes ivres

    © AP Photo / Michael Dwyer
    Société
    URL courte
    450

    Les pilotes de la compagnie aérienne Japan Airlines (JAL) ont échoué à 19 reprises lors de tests d'alcoolémie à partir d'août 2017, ce qui a entraîné le retard d’au moins 12 vols intérieurs en raison de changements de pilotes.

    La compagnie aérienne Japan Airlines a introduit un nouveau type de détecteur pour les contrôles internes suite à l'arrestation de l'un de ses pilotes en octobre dernier à Londres suite au contrôle d'alcoolémie d'un copilote dont le taux d'alcool dans le sang était près de dix fois supérieur au maximum autorisé, relate l'Association Press.

    Dans la foulée de l'incident, la compagnie a admis que la cause de 12 retards de vol était un taux d'alcool élevé dans le sang de certains copilotes.

    La JAL envisage désormais de tenir une conférence de presse le 16 novembre pour révéler les mesures prises pour lutter contre la consommation excessive d'alcool chez ses pilotes, poursuit l'agence.

    La réglementation actuelle de la JAL interdit de boire dans les 12 heures précédant un vol et oblige les pilotes à subir un éthylotest avant de voler.

    Selon la police britannique, le copilote de 42 ans a plaidé coupable jeudi devant le tribunal d'Uxbridge, à l'ouest de Londres: le test a montré qu'il avait 189 milligrammes d'alcool pour 100 millilitres de sang, près de dix fois la limite de 20 milligrammes autorisée pour un pilote (contre 80 milligrammes pour la limite légale au volant).

    Il a été maintenu en détention à l'issue de l'audience et sera jugé par le tribunal d'Isleworth le 29 novembre, d'après l'agence de presse britannique Press Association. Cette dernière rappelle qu'un pilote de British Airways a été condamné en juin à huit mois de prison pour avoir consommé plus de quatre fois la quantité d'alcool autorisée alors qu'il était en service.

    Mercredi, All Nippon Airways a expliqué que l'un de ses pilotes, un quadragénaire, a été malade après une nuit de beuverie sur l'île d'Ishigaki (sud du Japon) dans la préfecture d'Okinawa. Cette absence de dernière minute a provoqué le retard de cinq vols régionaux au départ de l'île d'Okinawa, et 619 passagers ont été affectés.

    Après ces deux incidents, le ministère japonais des Transports a demandé aux compagnies aériennes d'appliquer de manière stricte la règlementation sur l'absorption de boissons alcoolisées.

    Lire aussi:

    Un pilote de Finnair avait 1,5 g d'alcool dans le sang en prenant son poste
    Désormais, ce sera «régime sec» pour les militaires US au Japon
    L’Europe lutte contre l’alcool au volant
    Tags:
    alcool, vol, pilote, Japan Airlines, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik