Ecoutez Radio Sputnik
    Un chat

    La «ville des chats» russe invite 2 chats japonais amateurs de musées (vidéo)

    CC0 / Designer-Obst
    Société
    URL courte
    1111

    Deux chats japonais, interdits d'entrée dans les musées locaux, ont finalement eu de la chance, ils ont été invités à visiter Zelenogradsk, la «ville des chats» russe.

    La station balnéaire de Zelenogradsk dans la région de Kaliningrad, appelée «ville des chats» a invité à lui rendre visite deux chats de la ville japonaise d'Onomichi qui n'étaient pas admis depuis deux ans dans les musées locaux, ont annoncé aux journalistes les autorités municipales.

    Durant l'été 2016, le musée des beaux-arts d'Onomichi de la préfecture de Hiroshima a organisé une exposition de photos d'animaux domestiques. Un jour, un chat noir a essayé de la visiter, mais les gardiens, qui avaient d'autres chats à fouetter, lui ont barré la route. Depuis, chaque fois que le félin essayait de pénétrer dans le musée, il était repoussé. Plus tard, il s'y est rendu en compagnie de son «copain», un chat roux qui lui aussi voulait visiter le musée. Le résultat ne s'est pas fait attendre — les deux «visiteurs» ont été mis à la porte!

    ​«Lorsque nous avons appris cette histoire, nous avons envoyé au musée d'Onomichi une invitation à se rendre à notre fête traditionnelle — le Jour du chat de Zelenogradsk, célébré tous les ans en mars. Le musée exceptionnel de «Mourrarium» a réservé pour ses invités japonais un abonnement spécial au nombre de visites illimité. Nous espérons bien que les autorités de la ville d'Onomichi et l'administration de son musée accepteront notre invitation», ont indiqué les autorités de Zelenogradsk.

    Selon elles, les chats japonais seront autorisés à visiter non seulement le Musée des chats, mais aussi tous les autres musées de la ville.

    L'année passée, les autorités de Zelenogradsk ont érigé dans un square une sculpture qui représente des chats sans abri mangeant dans une assiette. Auparavant, le square était un terrain vague où des habitants donnaient à manger aux chats. Cette tradition demeure jusqu'à présent.

    Lire aussi:

    Achille le chat prédira les résultats de la Coupe des Confédérations 2017
    Les femmes sont plus attachées aux chats que les hommes. Et il y a une raison!
    Qui prédira les résultats du Mondial 2018? Le choix de l’oracle officiel pratiquement fait
    Tags:
    chats, musée, région de Kaliningrad, Hiroshima
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik