Société
URL courte
38468
S'abonner

Une blogueuse australienne, qui compte 235.000 abonnés sur Instagram, affirme qu’elle s'est vu refuser l'entrée au Louvre à Paris en raison de sa tenue jugée «trop suggestive».

De son propre aveu, la blogueuse australienne Newsha Syeah s'est vu refuser l'entrée au Louvre à cause de sa robe «trop révélatrice» et a été refoulée par l'agent de sécurité, qui aurait fait des «gestes horribles et dégoûtants» à son égard avant de lui demander de «se couvrir».

Outrée, la jeune fille a donné libre cours à sa frustration sur Instagram et a ajouté à l'appui de ses «chefs d'accusation» un extrait tiré d'un guide non-officiel du musée stipulant «que les visiteurs peuvent porter ce qu'ils veulent».

La blogueuse a également publié une photo d'elle sur laquelle on peut voir la robe en question, laquelle se révèle effectivement très échancrée.

«Hier au Louvre, on m'a refusé l'entrée. (…) J'ai eu le cœur brisé puisque je pensais que le Louvre s'était défait de ce principe archaïque. Il s'avère que ce n'est pas le cas», a-t-elle déploré sur Instagram.

Interviewée dans la foulée par le tabloïd The Sun, Mme Syeah a tenu à souligner qu'elle avait déjà visité le Louvre en portant une tenue similaire et qu'elle n'avait alors eu «aucun problème avec cela». «C'était définitivement un préjugé personnel», a-t-elle fait remarquer.

Dans son règlement intérieur, le musée du Louvre indique toutefois qu'une «attitude correcte est exigée du public» et qu'il est interdit «d'être en maillot de bain, nu, torse nu ou pieds nus».

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Un Algérien et une Marocaine interpellés pour adultère, ils risquent jusqu’à deux ans de prison au Maroc
Tags:
décolleté, blogueurs, Australie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik