Ecoutez Radio Sputnik
    Vaccinering

    Un cadeau mortel: greffée d’un rein, une Écossaise «attrape» le cancer de son donneur

    © Sputnik . Igor Zarembo
    Société
    URL courte
    309

    Souffrant d’un problème rénal, une Écossaise a dû subir une transplantation rénale. Néanmoins, l’opération réalisée avec succès s’est avérée tout aussi funeste car les organes du donneur étaient affectés d’un cancer.

    Une Écossaise de 49 ans souffrait d'une maladie rénale qui nécessitait une transplantation. Peu de temps après l'intervention chirurgicale réalisée avec succès, elle est retournée voir le médecin qui lui a détecté un cancer abdominal et un lymphome, ont rapporté les médias.

    «On m'a dit que j'étais trop faible pour la chimiothérapie. J'ai déjà perdu mes proches à cause du cancer et je sais ce qui m'attend», a-t-elle expliqué, citée par les médias.

    Peu après, la femme a appris qu'un autre malade, qui avait obtenu le foie du même donneur, était mort peu de temps après l'intervention. Les médecins lui ont assuré que tous les organes étaient sains et qu'ils avaient subi tous les examens nécessaires.

    N'étant toujours pas convaincue, l'Écossaise a insisté pour qu'on effectue des tests supplémentaires. Les résultats obtenus ont prouvés que les organes du donneur contenaient une forme agressive de cancer.

    Même si le rein contaminé a été aussitôt enlevé, la maladie s'est déjà propagée aux autres organes.

    Lire aussi:

    Une grande première: une triple transplantation d’organes réussie en Thaïlande
    Et si la perte de poids pouvait aider à éviter le cancer du sein?
    Ce que les médecins recommandent pour éviter de développer un cancer
    Tags:
    maladie, cancer, reins, greffe, Ecosse
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik