Ecoutez Radio Sputnik
    Melania Trump

    Melania Trump fait la sourde oreille à la controverse de Dolce & Gabbana

    © REUTERS / Yuri Gripas
    Société
    URL courte
    171

    Face à la dernière controverse autour d’une publicité de Dolce & Gabbana jugée raciste, la First Lady US a eu une réponse ferme: pour la réception officielle de Thanksgiving, elle a choisi de porter la marque de luxe de la tête aux pieds.

    Dolce & Gabbana a récemment provoqué un scandale avec une vidéo de promotion de son défilé, montrant une femme aux traits asiatiques qui tente de manger une pizza ou encore des spaghettis avec des baguettes, sous la direction d'une voix masculine. Toutefois, la marque italienne bénéficie d'un soutien de poids en la personne de Melania Trump, qui a porté une de ses robes pour Thanksgiving.

    La Première dame a été informée des boycotts et des réactions violentes, mais des sources affirment qu'elle n'en est pas inquiète et a voulu témoigner son soutien aux créateurs, écrit le site internet d'information Inquisitr.

    Une source du magazine ajoute que Mme Trump est très préoccupée par son apparence et trouve que les vêtements de D&G lui vont bien.

    Sans surprise, la Première dame a suscité de vives critiques de la part des internautes, avec sa tenue exclusivement Dolce & Gabbana:

    Indifférente, tout comme son mari

    Va-t-elle écrire sus le dos de cette robe noire «Je m'en fous»? 

    J'aurais aussi pu vous dire que Melania soutiendrait le racisme en portant Dolce & Gabbana parce que Trump est raciste

     

    Lire aussi:

    Les fondateurs de Dolce & Gabbana font leur mea culpa devant les Chinois (vidéo)
    Accusé de racisme, Dolce & Gabbana annule un défilé en Chine
    La garde-robe de Melania Trump, une arme diplomatique?
    Tags:
    racisme, Dolce & Gabbana, Melania Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik