Ecoutez Radio Sputnik
    Google

    Pourquoi Google Maps a-t-il marqué certains hôtels d’un svastika?

    © AP Photo / Keystone, Walter Bier, file
    Société
    URL courte
    558

    Les internautes ont été surpris de découvrir des svastikas marquant sur Google Maps des bâtiments présents en Angleterre, en Irlande et aux États-Unis. Cherchant à comprendre ce qui se passait, ils se sont empressés de poster leurs questions sur Twitter. La réponse est plus qu’évidente, le svastika étant avant tout un symbole de culte bouddhiste.

    Des internautes ont rapporté une apparition de svastikas sur Google Maps, ce qui a bien évidement suscité la surprise de certains. Des symboles pris pour des croix gammées sont apparus sur certains bâtiments à Londres et Dublin, mais aussi aux États-Unis.

    Les utilisateurs ont alors demandé sur Twitter pourquoi ce symbole associé au nazisme apparaissait, notamment au-dessus des hôtels, en dirigeant leur demande à Google. Selon le Mashable, l'apparition de svastikas sur Google Maps n'était pas pourtant un bug. C'est une icône officielle de Google pour identifier les temples bouddhistes.

    «Google Maps pourriez-vous me dire pourquoi les hôtels à Dublin sur mes cartes Google ont des svastikas»

    ​«Excuse-moi Google mais pourquoi tes cartes montrent des hôtels de Londres avec des svastikas épinglés??»

    ​«J'ai surfé sur Google Maps aujourd'hui, quand j'ai essayé de changer l'icône pour épingler ma location, j'ai vu plus d'icônes que les premières qui sont apparues… et j'ai trouvé le svastika… pourquoi????»

    Dans sa réponse au HuffPost, le porte-parole de Google a expliqué que malgré le fait qu'il s'agisse d'un symbole de culte bouddhiste, son placement était incorrect dans certains cas.

    «Nous sommes au courant que ces symboles religieux s'affichent de manière incorrecte pour certains hôtels. Nous travaillons afin de restaurer les bonnes icônes», a répondu le porte-parole de Google, cité par le HuffPost.

    Certains internautes ont également commenté sur Twitter le fait que bien que le svastika et la croix gammée se ressemblent, ils se distinguent néanmoins par leur orientation.

    ​Visiblement, Google a dû trouver une solution, puisque les hôtels qui affichaient ce symbole depuis le vendredi 30 novembre ont désormais retrouvé leur ancienne icône.

    ​Ils sont revenus à la normale maintenant…

    Lire aussi:

    Corruption, manipulation, censure: le revers du 20e anniversaire de Google
    «Trahison suprême»: quand Google Maps renomme le parlement ukrainien
    Filtre anti-fake de Google: les médias mainstream sont-ils les seuls crédibles?
    Tags:
    symboles, hôtel, bouddhisme, erreurs, internautes, croix gammée, Google Maps, Google, États-Unis, Dublin, Londres
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik