Ecoutez Radio Sputnik
    Le Titanic

    Une opération secrète de la Marine US derrière une expédition de recherche du Titanic?

    © AP Photo /
    Société
    URL courte
    4143

    Une expédition de recherche du Titanic a été utilisée comme couverture pour une opération militaire top secrète dédiée aux recherches de deux sous-marins nucléaires américains qui ont disparu dans les années 1960, indique CBS News.

    Le scientifique américain et ancien officier du renseignement Robert Ballard, connu pour sa découverte du Titanic en 1985, avait une autre mission, celle-ci top secrète, relate la chaîne américaine CBS News. Lors de la guerre froide entre l'URSS et les États-Unis, les militaires américains auraient utilisé l'aspiration du scientifique à trouver le célèbre navire coulé comme une couverture pour rechercher deux sous-marins de l'armée qui avaient disparu quelques années plus tôt.

    Robert Ballard était en train de développer son engin sous-marin téléguidé, mais il n'arrivait pas à trouver des fonds pour ses recherches, raconte CBS. Alors, il a décidé de se tourner vers la Marine. Le chef des opérations, Ronald Thunman, a accepté sa proposition d'expédition, mais a décidé de profiter de cette opportunité. Il financerait le projet de Robert Ballard à une seule condition, que le scientifique l'aide à localiser deux sous-marins nucléaires américains, l'USS Thresher (SSN-593) et l'USS Scorpion (SSN-589), disparus dans l'Atlantique dans les années 1960.

    Robert Ballard affirme avoir passé presque tous les jours de son expédition à la recherche des deux submersibles. D'abord, il a localisé le Thresher puis, peu de temps après, le Scorpion qui avait disparu près de l'archipel portugais des Açores. Selon Robert Ballard, le principal objectif de l'expédition était de retrouver les sous-marins avant que quelqu'un d'autre ne le fasse, par exemple les Soviétiques, indique CBS News.

    Titanic II
    © AP Photo / Blue Star Line

    Il se souvient que l'expédition approchait de sa fin et que le Titanic n'avait pas encore été retrouvé. Toutefois, huit jours plus tard, le scientifique est enfin tombé sur le paquebot naufragé. Il n'a donc mis que huit jours seulement pour retrouver le Titanic, ce que les autres océanographes n'ont pas réussi à faire même pendant des expéditions de deux mois.

    «En localisant l'USS Scorpion, j'ai appris quelque chose qui m'a aidé à retrouver le Titanic: il faut toujours chercher une traînée de débris», a expliqué le scientifique.

    Le Titanic est un paquebot transatlantique britannique construit en 1907. À l'époque, il était le navire le plus grand et le plus luxueux du monde. Lors de son voyage inaugural reliant Southampton, en Angleterre, à New York, il a fait naufrage le 14 avril 1912 à 23h40 en raison d'un heurt avec un iceberg. Il a coulé le 15 avril au large de Terre-Neuve.

    Lire aussi:

    La maladie qui a tué Saint-Louis est de retour en France
    Trois Françaises mineures auraient été offertes à Epstein par Brunel en «cadeau d'anniversaire»
    Uzbin, l’embuscade qui a tout changé pour l’Armée française
    Tags:
    sous-marin, marine US, expédition, bateau, naufrage, opération militaire, Titanic (film de James Cameron), États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik