Ecoutez Radio Sputnik
    Facebook

    Facebook expose les photos de 7 millions d'utilisateurs après une faille de sécurité

    © REUTERS / Dado Ruvic
    Société
    URL courte
    365

    Facebook a annoncé avoir découvert un bug qui aurait pu exposer les photos non partagées de 6,8 millions d'utilisateurs durant une dizaine de jours en septembre.

    Nouvel «incident sécuritaire» sur Facebook: un bug sur une interface de programmation applicative (API) a rendu accessible à des applications l'ensemble des photos postées par 6,8 millions d'utilisateurs entre le 13 et le 25 septembre, a annoncé le réseau social dans une note de blog.

    La faille a concerné les photos non ouvertement partagées: celles mises dans Facebook Stories, Facebook Marketplace, ainsi que des photos importées mais finalement non partagées.

    Bien que le problème ait été réglé, il pourrait avoir touché «jusqu'à 1.500 applications conçues par 876 développeurs», souligne le réseau social.

    Le réseau social s'est excusé pour l'incident tout en promettant que tous les utilisateurs ayant été exposés à cette faille seraient avertis. Le groupe proposera également aux développeurs des applications concernées un outil permettant d'identifier les utilisateurs dont des photos pourraient avoir été utilisées sans leur autorisation.

    L'année 2018 s'est révélée difficile pour Facebook, marquée notamment par le scandale autour de la société britannique Cambridge Analytica qui a utilisé de façon indue les données de 50 millions d'utilisateurs du réseau social. En octobre, Facebook a annoncé qu'une faille de sécurité avait permis à des pirates informatiques de compromettre des données personnelles de près de 29 millions d'usagers.

    Lire aussi:

    La Russie pourrait lancer une attaque surprise contre l’Europe, spécule Die Welt
    En Algérie, la première cause de la prolifération «inquiétante» du cancer est culinaire
    Les jus de fruits 100% naturels présentent un danger mortel, révèlent des médecins français
    Tags:
    sécurité, faille, application, données personnelles, réseaux sociaux, Cambridge Analytica, Facebook, Inc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik