Société
URL courte
107
S'abonner

Des inconnus ont déposé une tête humaine dans une glacière sur un parking devant le bâtiment du journal mexicain Expreso dans la ville mexicaine de Ciudad Victoria, relate la plateforme d’information Diario Contraste.

Une tête humaine placée dans une glacière a été retrouvée jeudi 20 décembre devant le bâtiment du journal Expreso dans la ville mexicaine de Ciudad Victoria, lit-on sur la plateforme d'information Diario Contraste.

Le «colis» contenait également un message avec des menaces à l'intention des autorités locales et des médias.

Les forces de l'ordre sont arrivées sur les lieux et y mènent actuellement une enquête pour élucider ce crime.

Des experts médico-légaux ont également procédé à des analyses afin d'établir l'identité de la personne défunte à qui appartenait cette tête.

Ce n'est pas la première fois que l'Expreso est la cible d'incidents de ce genre. En 2012, des criminels ont fait exploser un véhicule sur le même parking où a été laissée la tête humaine.

Selon les calculs de l'organisation Reporters sans frontières, le Mexique figure parmi les cinq premiers pays en termes de nombre de meurtres de journalistes en 2018. Parallèlement, le pays est le seul de la liste à ne pas connaître de conflit armé.

Lire aussi:

Plus de 20.000 manifestants pour réclamer justice pour Adama, des gaz lacrymogènes tirés
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Violent incendie dans le IIe arrondissement de Paris - vidéo
Moscou réagit à l'attaque de la police US contre une journaliste de Sputnik
Tags:
police, crimes, journal, médias, Mexique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook