Ecoutez Radio Sputnik
    New York

    Une étrange lumière bleue dans le ciel de New York électrise les habitants (images)

    CC0 / Free-Photos
    Société
    URL courte
    1563

    Une série d'éclairs bleus a illuminé le ciel de New-York dans la nuit de jeudi à vendredi. Alors que le débarquement d'extraterrestres a été évoqué, de manière évidemment humoristique, sur les réseaux sociaux, il s'agissait en réalité de l'explosion d'un transformateur électrique. Des images à couper le souffle.

    Les habitants du quartier de Queens, à New York, ont été réveillés dans la nuit du 27 au 28 décembre par une explosion qui a longuement illuminé le ciel nocturne d'une série d'éclairs bleus, déclenchant très vite le post de tweets annonçant la venue d'extra-terrestres ou de super-héros.

    «On aurait pu croire que l'invasion des extraterrestres a commencé à New York», a tweeté avec humour un utilisateur.

    ​«Le ciel de New York ressemble exactement au moment où Thanos est descendu sur la Terre», a tweeté un autre, Jeff Lowe, en allusion au film Infinity War de la saga des Avengers.

    ​Au bout du compte, les New-Yorkais ont dû accepter une réalité plus prosaïque.

    «Pas d'extra-terrestres», a réagi sur Twitter Eric Phillips, porte-parole du maire de New York, simplement «un transformateur explosé dans la centrale de ConEd dans le Queens».

    ​Effectivement, l'incident s'ést produit dans une centrale électrique de la compagnie ConEdison dans le quartier d'Astoria, situé dans le Queens, juste en face de Manhattan, peu après 21 h, heure locale (02h00 GMT).

    Vers 22h15, la police a confirmé qu'il n'y avait eu «aucun blessé», et que la situation était «sous contrôle». Une enquête a été ouverte pour élucider les causes de l'incident.

    Lire aussi:

    Fusillade à New York, des blessés (vidéo)
    Crash d’un hélicoptère à New York: au moins deux morts
    Attentat de New York: Trump demande des mesures législatives pour protéger les Américains
    Tags:
    ciel, explosion, New York
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik