Société
URL courte
441573
S'abonner

Une Française portant une robe inspirée par la mode du XIXe siècle a été refoulée, mercredi, à l’entrée du château de Versailles car un gardien a jugé sa tenue incorrecte, alors qu’il s’agissait de son style habituel. L’administration du musée a ensuite présenté ses excuses et promis de lui offrir des tickets pour sa prochaine visite du site.

Les faits se sont déroulés mercredi 26 décembre, alors qu'une couturière originaire de Loches, Paloma Bernot, s'est vue refuser l'entrée du château de Versailles. La raison de cette interdiction réside dans la façon dont la visiteuse était habillée, le gardien ayant jugé sa tenue incorrecte.

«Le vigile à l'entrée nous a dit que les déguisements étaient interdits. Je lui ai dit que ce n'était pas un déguisement mais la tenue que je porte tous les jours. Il a répondu "peut-être" mais il nous a refusé l'entrée et ils nous ont mis dehors», a-t-elle détaillé, citée par France Bleu.

En réalité, il s'agissait d'une tenue inspirée du XIXe siècle que la couturière porte régulièrement dans sa vie de tous les jours. Ainsi, cette situation lui a fait penser aux injustices de notre société moderne qui devrait «changer».

«On est au XXIe siècle, la femme s'est suffisamment battue pour avoir le droit de s'habiller comme elle veut. Je pense que c'est à la société de changer, pas à nous de changer notre manière de nous habiller», a expliqué Mme Bernot, ajoutant que cette interdiction lui avait «fait beaucoup de peine».

Le lendemain, l'administration du château a réagi en postant un tweet présentant ses excuses.

Paloma Bernot a ensuite écrit sur la page Facebook de son atelier qu'elle acceptait «la réponse et l'issue proposée par le Château de Versailles» et qu'elle «se réjouissait du dénouement heureux de cette affaire (2 billets offerts pour une prochaine visite)».

«Je souhaite que tout le monde puisse s'habiller comme il l'entend», a-t-elle conclu.

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Deux cas de contamination au coronavirus confirmés en France, les premiers en Europe
Un poisson saute hors de l’eau et transperce le cou d’un pêcheur – photo choc
Comment Téhéran pourrait faire s’effondrer les marchés américains
Tags:
mode, femmes, robe, château, Versailles, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik