Ecoutez Radio Sputnik
    Philippines

    Catastrophe naturelle aux Philippines: 68 morts selon un nouveau bilan

    © AFP 2019 Simvale SAYAT
    Société
    URL courte
    102

    Les glissements de terrain et les inondations provoqués par des précipitations intenses aux Philippines ont déjà tué au moins 68 personnes, selon les autorités.

    68 personnes ont été tuées dans la tempête qui a frappé le centre des Philippines la semaine dernière, selon un nouveau bilan publié lundi par les autorités, et qui risque de s'aggraver encore.

    ​​57 personnes ont péri dans la région montagneuse de Bicol, au sud-est de Manille, et 11 autres dans l'île de Samar, la plupart par noyade ou dans des glissements de terrain.

    ​Comme il y a encore beaucoup de zones que les sauveteurs n'ont pas atteintes, ce bilan devrait sans doute s'aggraver, selon Claudio Yucot, directeur de la protection civile dans la région de Bicol.

    ​La tempête baptisée Usman a frappé les Philippines samedi. Si elle n'était pas accompagnée de vents puissants, comme c'est le cas lors des typhons, elle a provoqué d'intenses précipitations entraînant des inondations et de nombreux glissements de terrain.

    ​Au moins 18 personnes sont actuellement portées disparues et plus de 40.000 autres ont été déplacées en raison de la tempête, précise l'AFP.

    Lire aussi:

    Les ouvriers travaillant à Notre-Dame ont gravement violé une interdiction explicite
    Versailles sous des nuages épais de fumée à cause d'un incendie (vidéos)
    «Fumée jaune», propagation… Réflexions d'un ancien pompier sur le sort de Notre-Dame
    Tags:
    glissement de terrain, inondation, bilan, catastrophe naturelle, tempête, Philippines
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik