Ecoutez Radio Sputnik
    Boissons alcoolisées

    Et le pays européen où l’on dépense le plus d’argent en alcool est…

    CC0
    Société
    URL courte
    537

    Parmi tous les pays de l’Union européenne, l’Estonie est leader en dépenses d’alcool par ménage, selon Eurostat. La Lettonie et la Lituanie sont respectivement classées deuxième et troisième. Quant à la France, la part des boissons alcoolisées ne représente que 0,8% du pouvoir d’achat.

    L'Office européen des statistiques Eurostat a calculé combien avaient dépensé en alcool les citoyens de l'Union européenne en 2017. Si les pays européens ont dépensé en tout 130 milliards d'euros, l'Estonie figure dans le classement comme le pays qui a dépensé le plus d'argent en alcool parmi tous les pays membres. Ses citoyens ont dépensé 5,2% de leur revenu en boissons alcoolisées.

    Les deuxièmes et troisièmes places sont également occupées par des pays baltes: la Lettonie avec 4,9% et la Lituanie avec 4%.

    «Les ménages estoniens ont dépensé en moyenne 5,2% de leur revenu en alcool, ce qui est le chiffre le plus élevé de l'UE. La Lettonie se classait au deuxième rang (4,9%) et la Lituanie au troisième rang (4%). Puis, la Pologne (3,5%), la République tchèque (3,3%), la Hongrie (3%) et la Finlande (2,8%). Les résidents d'Espagne (0,8%), d'Italie, de Grèce (0,9%) et des Pays-Bas (1,2%) ont le moins dépensé pour l'achat d'alcool», rapporte Eurostat.

    La France occupe la treizième place avec 0,8% des dépenses en boissons alcoolisées par ménage.

    Toutefois, les données publiées par l'institut européen de statistiques n'ont pas pris en compte les boissons alcoolisées achetées dans les bars et restaurants.

    Lire aussi:

    Les pays européens où on boit le plus d’alcool sont désormais connus
    Un journaliste canadien dissipe le mythe sur la Russie plus grand buveur d'alcool au monde
    Le lien entre les émotions et la consommation d’alcool établi
    Tags:
    dépenses, consommation, alcool, Estonie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik