Ecoutez Radio Sputnik
    la Terre

    Le champ magnétique terrestre agît étrangement, rendant les scientifiques dubitatifs

    CC0 / Andrew-Art
    Société
    URL courte
    33525

    Le pôle magnétique se déplace rapidement, s'éloignant du Canada vers la Sibérie, mais les géologues ne peuvent déterminer pourquoi ce changement est si soudain et si spectaculaire.

    Le pôle Nord magnétique est en expansion et cela se passe si vite que les scientifiques ne peuvent pas établir la cause de ce phénomène. Pour ce faire, il est nécessaire de renouveler le modèle magnétique du monde, créé en 2015 et prévu jusque pour 2020, comme le rapporte le journal Nature.

    Le modèle magnétique du monde est la base de toute navigation moderne: des systèmes de contrôle des navires en mer à Google Maps sur les smartphones.

    Selon la publication, il a été prévu de mettre à jour un nouveau modèle magnétique du monde avant le 15 janvier, mais plus tard la date a été reportée au 30 janvier en raison de la fermeture du gouvernement fédéral américain et, par conséquent, du manque de financement.

    Le modèle a été mis à jour pour la dernière fois en 2015 et les nouveaux changements ne devraient pas être introduits avant l'année 2020, mais le champ magnétique se développe si rapidement que les chercheurs doivent commencer à travailler dès maintenant.

    «L'erreur augmente constamment», a déclaré Arnaud Chulliat, géomagnétiste à l'Université de Colorado Boulder et à l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique.

    Les scientifiques suggèrent que la cause pourrait être associée à un pôle Nord en mouvement, ainsi qu'à certains processus internes de la Terre.

    Des problèmes liés au champ magnétique sont apparus début 2018 et le mouvement du pôle magnétique Nord les avait aggravés. Le pôle se déplace de manière imprévisible car son comportement ne peut être suivi.

    Pendant ce temps, les scientifiques s'efforcent de comprendre pourquoi le champ magnétique change si radicalement. Les impulsions géomagnétiques, similaires à celles de 2016, peuvent être attribuées aux ondes «hydromagnétiques» qui se produisent dans les profondeurs du centre de la Terre.

    Lire aussi:

    L’Iran rappelle aux États-Unis leur situation géographique
    L'Iran a «confisqué» un pétrolier britannique, des Russes sont à bord - images
    Après le triomphe de l’Algérie, les Champs-Élysées en proie à de fortes émotions - vidéos
    Tags:
    phénomène, champ magnétique, planète, Pôle Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik