Ecoutez Radio Sputnik
    alcool

    Des scientifiques révèlent les bienfaits de l’alcool pour la santé des personnes âgées

    CC0 / geralt
    Société
    URL courte
    4234

    Après avoir analysé les données de 393 personne âgées de 65 ans et plus, souffrant d’une insuffisance cardiaque, les scientifiques ont découvert que la consommation modérée de boissons alcoolisées ne serait pas dangereuse pour eux, mais, au contraire, prolongerait leur espérance de vie d'un an.

    La consommation modérée d'alcool ne serait pas dangereuse pour les personnes âgées de 65 ans et plus, chez qui une insuffisance cardiaque a récemment été diagnostiquée, selon l'étude menée par des scientifiques de l'Université de Washington dans le Missouri, aux États-Unis, et dont les résultats sont publiés sur le site web de l'établissement.

    Au contraire, en moyenne, la consommation modérée d'alcool prolongerait leur espérance de vie d'un an, par rapport aux personnes qui ont leur âge et ne boivent pas du tout d'alcool.

    Les scientifiques ont, pour leurs recherches, étudié les données d'une autre étude, menée de 1989 à 1993, qui avait impliqué 5.888 personnes. 393 d'elles avaient une insuffisance cardiaque, leur âge moyen était de 79 ans. Les sujets ont été divisés en quatre groupes: ceux qui n'ont jamais consommé l'alcool, ceux qui buvaient mais ont arrêté, ceux qui buvaient sept portions d'alcool ou moins par semaine et enfin, ceux qui en buvaient huit ou plus par semaine. La portion d'alcool a été définie comme suit: 0,35 litre pour la bière, 0,18 litre pour le vin et 0,04 litre pour la liqueur.

    Il s'est avéré que les sujets de la troisième catégorie vivaient en moyenne un an de plus que les personnes des deux premières. Il n'y avait pas beaucoup de patients dans le dernier groupe, donc les données s'y référant ne sont pas concluantes.

    Les scientifiques soulignent que cela ne veut pas dire que les personnes âgées ayant une insuffisance cardiaque devraient commencer à boire de l'alcool, s'ils n'en consommaient pas avant. Mais pour ceux qui se permettent un verre de vin ou de bière avant d'aller se coucher, il est plus utile de continuer cette pratique, car elle ne ferait pas mal.

    Mais il vaut mieux consulter un médecin, notent les chercheurs.

    Pour l'instant, les scientifiques n'ont pas révélé de lien direct entre la consommation d'alcool et l'espérance de vie.

    Lire aussi:

    «Je ne lâcherai rien»: Nicolle répond aux menaces de poursuites de Castaner
    La France tacle durement les États-Unis sur l’Otan et les F-35
    Poutine pose en ukrainien une question piquante aux autorités de Kiev
    Tags:
    personnes âgées, insuffisance cardiaque, santé, alcool, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik