Société
URL courte
291811
S'abonner

Les végans sont plus susceptibles de s'absenter du travail pour cause de maladie comme la grippe que les végétariens ou les personnes qui consomment de la viande, selon un nouveau sondage.

La consommation de produits d'origine animale protège-t-elle contre le rhume ou la fièvre? Un sondage réalisé au Royaume-Uni a mis en lumière le fait que les végans prenaient plus du double de congés de maladies que leurs collègues «carnivores».

Réalisée auprès de 1.000 employés de bureau dans le cadre de l'enquête annuelle sur le rhume et la grippe du groupe Fisherman's Friend, l'étude a révélé que les végans avaient pris en moyenne près de 4,78 jours de congé au cours de la dernière année en raison d'un rhume, de toux ou de la grippe, relate Nottinghamshire Live.

Les omnivores, eux, se sont contentés en moyenne de 1,69 jour de congé, les végétariens de 2,60. Soit à l'échelle du pays, pour 2018, un Britannique a pris en moyenne 2,5 jours de repos pour se soigner.

Il semble également que les végétaliens soient trois fois plus susceptibles de consulter leur médecin traitant pendant la saison du rhume et de la grippe: 2,6 visites contre une moyenne nationale de 0,7.

«C'est irresponsable de prétendre qu'il existe une corrélation entre le véganisme et les congés maladie sans autre recherche détaillée», a averti néanmoins un responsable chez Fisherman's Friend.

Lire aussi:

Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Cet acteur est considéré comme le meilleur James Bond de tous les temps
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
Tags:
congé de maladie, véganisme, végans, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook