Ecoutez Radio Sputnik
    Science

    Les os cachent un vrai système de vaisseaux sanguins

    © Sputnik . Denis Abramov
    Société
    URL courte
    461

    Un système de vaisseaux capillaires passant dans la moelle osseuse a été trouvé par des chercheurs allemands. Cette découverte explique pourquoi les injections de remèdes dans des os sont souvent efficaces.

    Des scientifiques de l'université de Duisbourg et Essen, en Allemagne, ont découvert un système de fins capillaires à l'intérieur des os du squelette humain. La découverte explique comment les injections de médicaments dans la moelle osseuse rejoignent la circulation générale tout en contribuant à la diffusion des remèdes dans tout l'organisme, annonce ScienceAlert.

    D'après l'étude parue dans la revue Nature Metabolism, la majorité du sang passe par ces capillaires appelés «vaisseaux trans-corticaux» qui aident les cellules immunitaires à pénétrer dans différents organes du corps humain. Dans des situations d'urgence, par exemple sur un champ de bataille, les médecins n'arrivent souvent pas à trouver rapidement une veine, c'est pourquoi ils font des injections directement dans des os. Cette procédure a sauvé la vie de beaucoup de soldats, néanmoins, ce n'est que maintenant qu'on connaît la structure anatomique qui rend l'assistance médicale efficace.

    Dans un communiqué de l'université de Duisbourg et Essen, Matthias Gunzer, un des auteurs de l'article, a commenté la découverte: «Il est vraiment inattendu de pouvoir trouver une nouvelle structure anatomique centrale qui n'a été décrite dans aucun manuel au XXIe siècle».

    La surface des os de souris, qui ont servi pour mener cette expérience, a été travaillée au cinnamate d'éthyle afin de mettre en lumière les vaisseaux. Cet ester décolore les os et les rend transparents. Ensuite, la matière était exposée à la microscopie à fluorescence à feuillet de lumière et à la microscopie à rayons X. Plusieurs centaines de vaisseaux ont été révélés passant dans la moelle osseuse. Selon les estimations des chercheurs, 80% du sang artériel et 59% du sang veineux passe dans ces vaisseaux.

    Un système similaire de vaisseaux capillaires plus épais a été trouvé dans le tibia humain. Cependant, il faut effectuer des études supplémentaires pour définir ses fonctions.

    Auparavant, des scientifiques de l'Institut Garvan de recherche médicale en Australie avaient révélé un nouveau micro-organe dans l'organisme humain, ainsi que chez les souris, a informé ScienceAlert en août 2018. Ces nouveaux organes sont des structures minces et plates situées dans la partie supérieure des ganglions lymphatiques. Les scientifiques ont supposé que ces nouveaux micro-organes servaient de centres de collecte des lymphocytes, les rendant importants dans la lutte contre les infections et les virus.

    Lire aussi:

    «Excusez-nous, on ignorait qu’il était invisible»: le F-117 abattu par les Serbes en 1999
    Ces symptômes du cancer du cerveau que les malades ignorent
    Encore un pays européen qui promet de transférer son ambassade en Israël à Jérusalem
    Tags:
    vaisseaux sanguins, squelette, homme, os, étude, découverte, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik