Ecoutez Radio Sputnik
    Cancer

    L’ambassadeur d’Italie fait un don à la lutte contre le cancer de l’enfant en Russie

    CC0
    Société
    URL courte
    3150

    À l’approche de la Journée internationale du cancer de l'enfant, l'ambassadeur d'Italie en Russie, Pasquale Terracciano, s’est rendu en personne dans un établissement spécialisé en oncologie pédiatrique pour remettre à son président les fonds collectés lors d’un marché de Noël.

    L'ambassadeur d'Italie en Russie, Pasquale Terracciano, a transmis 12.403.583 roubles (l'équivalent de 164.884 euros) au profit du Centre Dmitri Rogatchev, établissement spécialisé en oncologie pédiatrique. La somme a été réunie lors d'un marché de Noël caritatif qui s'est déroulé le 16 décembre à l'ambassade d'Italie à Moscou.

    À l'approche de la Journée internationale du cancer de l'enfant, Terracciano s'est déplacé au Centre pour remettre personnellement le chèque au président de l'établissement médical, Alexandre Roumiantsev.

    «Je voudrais remercier l'ambassadeur et tous les employés de l'ambassade pour le soutien qu'ils accordent à notre travail, aider les enfants malades», a indiqué M.Roumiantsev.

    «Nous sommes heureux qu'indépendamment de la personne qui occupe le poste de l'ambassadeur, ce projet perdure. Cela tient probablement au fait que nos peuples entretiennent des relations profondément amicales non seulement dans les domaines de la mode, de la culture, mais aussi dans le domaine de la santé», a-t-il ajouté.

    Lancée en 2002, la Journée internationale du cancer de l'enfant est organisée chaque année le 15 février. Elle a pour objectif d'informer et de sensibiliser le grand public aux cancers de l'enfant ainsi que de récolter des dons pour la recherche sur cette maladie.

    Lire aussi:

    L’humoriste proche de Macron Yassine Belattar a été placé en garde à vue
    Plusieurs Roms lynchés dans les banlieues de Paris pour des fausses rumeurs (vidéos choc)
    Souveraineté d’Israël sur le Golan: Riyad commente la décision de Trump
    Tags:
    lutte, cancer, Centre Dmitri Rogatchev, Pasquale Terracciano, Italie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik