Ecoutez Radio Sputnik
    Auckland Harbour Bridge

    Ce néo-zélandais voulait se donner la mort mais a été sauvé par un pratiquant de MMA

    CC0 / pixelia
    Société
    URL courte
    1150

    La maîtrise des arts martiaux a aidé Jesse Harrison, pratiquant néo-zélandais de MMA, à arrêter un homme qui voulait se jeter depuis un pont d'Auckland pour mettre fin à ses jours, écrit Jiujitsutimes.

    Rentrant un soir chez lui après un entraînement, Jesse Harrison, pratiquant néo-zélandais de MMA, n'a pas hésité à arrêter sa voiture lorsqu'il a vu un homme enjambant une rambarde du Harbour bridge d'Auckland apparemment pour sauter depuis une hauteur d'environ 45 mètres.

    Une fois près de l'homme, il a commencé à l'assurer que la vie valait la peine d'être vécue et qu'il ne fallait pas faire ce pas désespéré. Au cours de cette conversation, deux autres hommes se sont joints à Jesse Harrison. Tout en continuant à parler à l'homme, le trio a n'a pas pu attendre l'intervention de la police qui tardait à arriver à cause de l'heure de pointe. Il ont finalement réussi attrapé l'homme et l'ont plaqué au sol où ils ont dû le maintenir fermement jusqu'à l'arrivée de la police.

    «Ce n'est pas l'une des tentatives de suicide dont vous avez entendu parler: quand on réussit à calmer une personne et à la mettre en sécurité. C'était une question de vie et de mort. Plus je le serrais fort, plus il était en sécurité. Pour sa sécurité, nous ne pouvions pas risquer de le lâcher», a écrit Jesse Harrison sur son compte Facebook.

    La Nouvelle-Zélande a l'un des taux de suicide les plus élevés du monde. L'année 2018 a été marquée par le taux le plus élevé jamais enregistré dans le pays.

    Lire aussi:

    «Excusez-nous, on ignorait qu’il était invisible»: le F-117 abattu par les Serbes en 1999
    Encore un pays européen qui promet de transférer son ambassade en Israël à Jérusalem
    Ces symptômes du cancer du cerveau que les malades ignorent
    Tags:
    arts martiaux mixtes (MMA), Nouvelle-Zélande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik