Société
URL courte
2132
S'abonner

Le thé vert et le thé Oolong chinois empêcheraient le développement de cellules cancéreuses au niveau du sein car ces deux types de thé inhibe la croissance des «mauvaises» cellules, comme le déclarent des scientifiques américains.

Des scientifiques américains de l'Université de Saint-Louis ont mené une étude lors de laquelle ils ont découvert que le thé vert et le thé Oolong chinois pouvaient empêcher le développement de cellules cancéreuses au niveau du sein, selon une publication de The Daily Mail.

Selon les experts, dans les régions où les thés mentionnés ci-dessus sont très courants, les personnes sont moins susceptibles de souffrir du cancer du sein, car le thé inhibe la croissance des «mauvaises» cellules.

«Ces types de thé peuvent être largement utilisés comme mesure préventive contre la maladie», indique le document.

Par ailleurs, le thé noir présente pas un tel effet curatif, affirme la publication.

Auparavant, des scientifiques de l'Université de Londres avaient indiqué que l'humanité a besoin de réduire de moitié sa consommation de viande rouge et de sucre ainsi que de passer à un régime végétal afin d'éviter l'augmentation de la morbidité du cancer, l'obésité, le diabète et les maladies cardiaques.

Lire aussi:

Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
L'explosion à Beyrouth a engendré un cratère de 43 mètres de profondeur - images
Tags:
cellules, thé, cancer, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook