Ecoutez Radio Sputnik
    Augusto Ferrer-Dalmau, peintre espagnol

    Ce peintre espagnol commence à porter sur la toile ce dont il a été témoin en Syrie

    © Photo. Augusto Ferrer-Dalmau
    Société
    URL courte
    2240
    S'abonner

    Augusto Ferrer-Dalmau, peintre espagnol réaliste de très grand renom, a accueilli Sputnik dans son atelier à Madrid pour lui montrer le début de son travail sur la guerre en Syrie où, en septembre dernier, à l’invitation du ministère russe de la Défense, il a partagé le quotidien de soldats russes pendant 10 jours.

    La partie la plus compliquée du travail est achevée, plus d'un mois ayant été consacré à la composition du tableau. Il est temps maintenant de tout porter sur la toile, a indiqué à Sputnik Augusto Ferrer-Dalmau, peintre espagnol qui a passé en Syrie 10 jours en septembre dernier à l'invitation du ministère russe de la Défense pour pouvoir découvrir ce pays.

    Augusto Ferrer-Dalmau, peintre espagnol
    © Photo. Augusto Ferrer-Dalmau
    Augusto Ferrer-Dalmau, peintre espagnol

    «En moyenne, je travaille 10 à 12 heures par jour, sept jours par semaine. Il se peut que je prenne un jour de repos, mais c'est peu probable. Je le dis toujours, mais je ne me repose jamais », a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

    Fragment du futur tableau d'Augusto Ferrer-Dalmau
    © Sputnik . Javier Benítez
    Fragment du futur tableau d'Augusto Ferrer-Dalmau

    Et de rappeler que son tableau devrait être prêt d'ici au mois de mai.

    L'Espagnol a dit préférer la peinture à l'huile qui permettait d'avoir une grande intensité des couleurs et avait un bel effet de vieillissement.

    «Je veux créer un tableau humain où l'assistance de la Russie est omniprésente et où, protégés en permanence par l'armée, les camions du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie sont un autre élément du tableau», a raconté l'artiste qui s'est spécialisé dans la peinture de scènes militaires.

    Augusto Ferrer-Dalmau à Alep
    Augusto Ferrer-Dalmau à Alep

    Afin de garder l'intrigue, il n'a permis à Sputnik de photographier que des fragments de la toile de plus de deux mètres sur laquelle on voyait une multitude de croquis de dessins.

    Croquis de dessins d'Augusto Ferrer-Dalmau
    © Sputnik . Javier Benítez
    Croquis de dessins d'Augusto Ferrer-Dalmau

    «Tout comme lors d'autres guerres dont j'ai été témoin, je vais montrer la vérité sur ce que j'ai vu. Je ne veux pas qu'on m'en parle. Je veux tout voir de mes propres yeux, et c'est pour cela que je me suis rendu en Syrie», a expliqué Augusto Ferrer-Dalmau.

    Dans l'atelier d'Augusto Ferrer-Dalmau à Madrid
    © Sputnik . Javier Benítez
    Dans l'atelier d'Augusto Ferrer-Dalmau à Madrid

    Habitants, ruines, destructions de guerre et troupes, cela fait un tout sur sa toile.

    L'écrivain espagnol Arturo Pérez-Reverte rappelle qu'Augusto Ferrer-Dalmau est considéré comme le meilleur peintre de scènes de bataille et qu'il excelle dans les sujets militaires et historiques. Membre de l'Académie Royale des Beaux-Arts de Santa Isabela de Hungría, il est aussi détenteur d'une multitude de récompenses d'État.

    Tableau d'Augusto Ferrer-Dalmau (2011)
    Tableau d'Augusto Ferrer-Dalmau (2011)

    Augusto Ferrer-Dalmau est arrivé en Syrie le 29 septembre en compagnie de militaires russes. Comme sur d'autres théâtres d'opérations de conflits, notamment en Afghanistan et au Liban, il faisait en Syrie des travaux de croquis de soldats en campagne et des esquisses, tout en prenant des notes et en peignant.

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    Le Kremlin dévoile qui a interrompu le tête-à-tête entre Poutine et Zelensky à Paris
    Envoyé par erreur par la poste, un chat passe plus d’une semaine dans un colis
    Tags:
    peintre, tableau, troupes, dessin, aide, guerre, Académie royale des beaux-arts de Sainte-Isabelle de Hongrie, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Sputnik, ministère russe de la Défense, Arturo Pérez-Reverte, Augusto Ferrer-Dalmau, Afghanistan, Alep, Madrid, Liban, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik