Société
URL courte
265
S'abonner

«C'est ma voie, c'est ma façon de vivre», a expliqué aux médias le célèbre «Homme Araignée» français, Alain Robert, après avoir grimpé sans équipement de sécurité les 47 étages d’une des plus hautes tours de Manille. Peu après cet exploit, il a toutefois été interpellé par la police.

Le «Spider-Man» français, Alain Robert, 56 ans, a escaladé ce mardi 29 janvier les 47 étages d'une des plus hautes tours de la capitale philippine, Manille, la GT Tower. Dans la foulée, l'homme a été arrêté par la police pour trouble à l'ordre public.

​«C'est ma voie, c'est ma façon de vivre. C'est aussi important pour moi que de manger, de dormir. Ça me maintient en vie», a déclaré le casse-cou cité par la presse.

Comme l'indiquent les médias, le parquet prendra une décision quant à sa remise en liberté sous caution.

​Alain Robert peut se vanter d'avoir escaladé plus d'une centaine d'immeubles. Il figure également au Livre Guinness des records. Par exemple, il a conquis la plus haute tour du monde située à Dubaï, la Burj Khalifa, dont la hauteur est de 828 mètres, la tour Eiffel ou les tours jumelles Petronas de Kuala Lumpur.

Lire aussi:

Résistance au vaccin, nouveaux variants du virus en France: l’épidémie peut-elle dégénérer?
L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
La Russie réagit à son exclusion du groupe d’experts sur le projet lunaire américain
Le Drian parle de «dérive autoritaire» en Russie, les réseaux sociaux s’enflamment
Tags:
tour, police, interpellation, sécurité, escalade, Alain Robert, Manille, Philippines
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook