Ecoutez Radio Sputnik
    Un avion d’United Airlines

    «Moi, je mange de la salade»: une femme grossophobe est virée d’un vol aux USA (vidéo)

    © REUTERS / Kamil Krzaczynski
    Société
    URL courte
    17289

    Aux États-Unis, une passagère hostile aux personnes en surpoids a dû quitter l'avion où elle venait de monter, les passagers ayant pris ensemble la décision de la débarquer après des propos déplacés tenus contre Norma Rodgers qui a filmé la scène.

    Une dame visiblement grossophobe qui s'apprêtait à effectuer un vol en direction de Newark et en provenance de Las Vegas, aux États-Unis, s'est montrée ostensiblement hostile envers ses deux voisins alors qu'elle était assise au milieu.

    «Je n'ai aucune idée de la façon dont je vais supporter les quatre prochaines heures. C'est tout simplement impossible, ils m'écrasent, c'est incroyable. Je ne peux pas m'asseoir parce qu'ils sont aussi gros l'un que l'autre à ma gauche et à ma droite», a-t-elle déclaré tout haut à un interlocuteur au téléphone.

    Qui plus est, elle s'est permis de se moquer ouvertement de ses voisins.

    «Au moins, ils me tiendront au chaud.»

    Ne tenant plus, l'un des passagers a alors proposé à la dame de changer de place. L'une des deux victimes des insultes, Norma Rodgers, a déclaré qu'elle n'avait pas l'intention de se laisser insulter et qu'elle voulait porter plainte. En outre, elle a filmé et partagé en ligne une vidéo.

    L'hôtesse de l'air décide alors d'isoler la quinquagénaire à l'arrière de l'avion en attendant qu'une solution soit trouvée.

    «Moi, je mange de la salade, d'accord?», persiste la femme en se levant.

    Elle est interpellée en remontant le couloir par plusieurs passagers qui lui ont reproché sa conduite. Or, nullement décontenancée, la dame grossophobe a continué de verser de l'huile sur le feu.

    «Pourquoi ne vous asseyez-vous pas entre ces deux porcs?»

    Après cette dernière réplique, plusieurs passagers ont simplement refusé d'effectuer un vol avec cette personne qui a été finalement débarquée.

    «Je tiens à remercier le personnel de bord qui a géré la situation avec calme et professionnalisme, a écrit Norma Rodgers. Merci d'avoir réglé le problème immédiatement et de ne pas l'avoir laissé s'aggraver davantage.»

    La compagnie aérienne, United Airlines, a indiqué pour sa part dans un communiqué que la passagère turbulente avait été débarquée de l'avion et placée sur un autre vol le lendemain.

    Lire aussi:

    «Excusez-nous, on ignorait qu’il était invisible»: le F-117 abattu par les Serbes en 1999
    Encore un pays européen qui promet de transférer son ambassade en Israël à Jérusalem
    Ces symptômes du cancer du cerveau que les malades ignorent
    Tags:
    hôtesse de l’air, professionnalisme, vol, avion, passager, insulte, grossophobie, vidéo, United Airlines, Newark, Las Vegas, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik