Ecoutez Radio Sputnik
    La police française

    7 ans de prison pour deux policiers français ayant violé une touriste canadienne en 2014

    © AFP 2019 PASCAL GUYOT
    Société
    URL courte
    9281

    Deux agents de la police française ont été condamnés ce jeudi chacun à sept années d'emprisonnement pour le viol d'une touriste canadienne dans les locaux de la police judiciaire parisienne en avril 2014.

    Deux ex-policiers français, Antoine Quirin et Nicolas Redouane, devront purger une peine de sept ans de prison sur décision de la cour d'assises de Paris pour le viol d'une touriste canadienne en 2014, a annoncé l'AFP.

    La cour a été «convaincue» par «les déclarations constantes de la victime» et par «les éléments scientifiques et techniques», dont les expertises ADN et les analyses, a indiqué le président de la cour d'assises, cité par l'agence. Elle a également pris en compte «la particulière gravité des faits» et le «lieu de commission des faits», le siège de la police judiciaire.

    Toujours selon la même source, les deux ex-policiers, de la prestigieuse Brigade de recherche et d'intervention (BRI), seront inscrits au Fichier judiciaire automatisé des auteurs d'infractions sexuelles ou violentes (FIJAIS) et devront également verser 20.000 euros à la victime, Emily Spanton.

    «Je n'ai jamais, jamais, jamais agressé, violenté, violé Emily Spanton», a déclaré Nicolas Redouane, a indiqué l'AFP.

    «J'ai peut-être été infidèle, mais je n'ai jamais violé une femme. Je n'ai jamais violé cette femme», a lancé Antoine Quirin, cité par l'agence.

    Radio Canada rappelle pour sa part que les faits reprochés aux ex-agents remontent à la nuit du 22 au 23 avril 2014. Les deux hommes avaient amené la touriste canadienne sur leur lieu de travail après avoir fait sa connaissance lors d'une soirée bien arrosée. Emily Spanton a affirmé par la suite avoir été violée par les deux accusés et par un troisième homme qui n'a jamais été identifié.

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Platini placé en garde à vue pour corruption sur la Coupe du monde au Qatar
    Téhéran répond aux déclarations des USA qui menacent l’Iran d’une guerre
    Tags:
    touristes, prison, condamnation, viol, police, Radio Canada, AFP, Canada, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik