Société
URL courte
11521
S'abonner

Interprétant la célèbre chanson du groupe légendaire américain Kiss au cours d’un concert aux États-Unis, le musicien jouant la partition du guitariste Paul Stanley a soudainement pris feu mais a continué sa performance.

Lors d'un concert donné dans la ville américaine de Sioux City, un musicien tenant la place de Paul Stanley du groupe Kiss se trouvait sur la scène et interprétait la chanson Detroit Rock City. La performance a été accompagnée d'un spectacle pyrotechnique. Subitement, des étincelles ont touché les cheveux du musicien qui se sont enflammés.

L'homme n'y a toutefois prêté aucune attention. Il a continué à chanter en ignorant tout ce qui se passait sur sa tête.

Comme on peut le voir sur la vidéo diffusée par la suite sur YouTube, ce sont ses collègues qui se sont mis à éteindre le feu.

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Les pilotes d'un Boeing 737 MAX arrêtent un moteur en plein vol
Tags:
incident, concert, chanson, scène, performance, feu, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook