Ecoutez Radio Sputnik
    Des os humains (image d'illustration)

    69 corps humains retrouvés dans des tombes cachées au Mexique

    © Sputnik . Ulyana Solovieva
    Société
    URL courte
    0 17

    Les autorités mexicaines ont retrouvé près de 70 corps humains dans des tombes cachées dans l’État de Colima. Alors que les enquêteurs identifient les victimes, le procureur général a déjà rencontré les proches de disparus, dont le nombre s’élève au Mexique à près de 40.000 personnes.

    69 corps humains ont été trouvés dans des tombes cachées dans l'État mexicain de Colima, a déclaré mardi le parquet général local. Les enquêteurs sont en train d'établir l'identité des victimes.

    «69 corps ont été retrouvés à Santa Rosa, municipalité de Tecomán. L'identification ADN est en cours. Le gouvernement fédéral fournit du matériel et du personnel pour poursuivre les recherches», indique le rapport.

    Le procureur général Gabriel Verduzco a déjà rencontré les proches des disparus, dont les corps pourraient faire partie des restes retrouvés.

    Des fosses semblables avaient déjà été découvertes au Mexique. Auparavant, le parquet avait signalé la découverte d'au moins 11 lieux de sépultures clandestines dans la municipalité de Tecomán.

    En 2018, l'État de Colima, plaque tournante du trafic de drogue, a été reconnu le plus défavorisé du Mexique en termes de fréquence de meurtres par le ministère de la Sécurité et de la Protection civile du pays.

    Début février, Alejandro Encinas, chef du ministère de l'Intérieur du Mexique, a déclaré qu'il y avait environ 40.000 personnes disparues dans le pays, environ 1.100 lieux d'enterrements clandestins et 26.000 corps non identifiés dans les morgues.

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Une quarantaine de morts lors de l'attaque de deux villages au Mali
    Tags:
    identification, fouilles, corps humain, Mexique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik