Ecoutez Radio Sputnik
    Une prison (photo d'illustration)

    Arrestation à Moscou d'un investisseur américain pour détournement de 33 millions d'euros

    © Sputnik . Alexey Filippov
    Société
    URL courte
    3161

    L'Américain Michael Calvey, fondateur de la société d'investissement Baring Vostok et membre du conseil d'administration de la banque russe Vostotchny, a été arrêté pour deux mois, soupçonné d'avoir détourné 2,5 milliards de roubles (environ 33 millions d'euros).

    Le tribunal Basmanny de Moscou a annoncé samedi l'arrestation pour deux mois de l'Américain Michael Calvey, fondateur de la société d'investissement Baring Vostok et membre du conseil d'administration de la banque Vostotcnhy, dans le cadre d'une affaire de fraude de quelque 2,5 milliards de roubles (environ 33 millions d'euros).

    «La demande de l'enquête a été satisfaite», a déclaré le juge Artour Karpov.

    Vendredi, le tribunal avait reporté à ce samedi la question de son arrestation, étant donné que les enquêteurs n'avaient pas soumis de documents prouvant le bas coût des actions faisant l'objet du litige. En outre, le dossier comportait des documents non traduits en russe que le tribunal ne pouvait pas évaluer. La défense de Michael Calvey avait pour sa part demandé de reporter l'audience pour collecter des documents supplémentaires.

    Le Comité d'enquête de Russie avait demandé l'arrestation de Michael Calvey jusqu'au 13 avril. Resté en liberté, il aurait pu échapper à la justice russe sachant qu'il passe la plupart du temps à Londres, avait-il précisé.

    Au cours de son interrogatoire, Michael Calvey a rejeté toute complicité dans le détournement de 2,5 milliards de roubles au préjudice de Vostotchny, a indiqué l'enquête.

    Le parquet général de Russie a soutenu la nécessité de son arrestation dans le cadre de cette affaire pénale intentée le 13 février pour fraude à grande échelle.

    Selon l'enquête, Michael Calvey, le Français Philippe Delpal, en charge des investissements dans le secteur financier de Baring-Vostok, et plusieurs autres personnes ont convaincu les actionnaires de la banque de voter, pour rembourser une dette, en faveur de la remise à Vostotchny d'actions dont le prix a été évalué à 3 milliards de roubles (environ 40 millions d'euros), alors qu'elles n'en valaient que 600.000 (quelque 8.000 euros).

    Fondée en 1994, Baring Vostok affirme être «l'une des plus anciennes et des plus grandes sociétés d'investissement du secteur privé en Russie et dans les pays de la Communauté des États indépendants (CEI)», qui réunit des anciennes républiques soviétiques. Son fondateur Michael Calvey avait précédemment travaillé pour la Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD) ainsi que pour la société Salomon Brothers.

    Selon le site officiel de Baring Vostok, ce fonds a investi plus de 3,7 milliards de dollars en Russie, en Ukraine et au Kazakhstan depuis 1994.

    Lire aussi:

    Michel Maffesoli: «nous allons voir resurgir des manifestations tribales!»
    Violences au Mans: un forain grièvement blessé au pied (vidéo choc)
    Le ministère de la Défense annonce la mort de trois militaires russes en Syrie
    Tags:
    fraude, détournement de fonds, actions, tribunal, investissements, Comité d'enquête de Russie, Communauté des Etats indépendants (CEI), BERD, Kazakhstan, Londres, Moscou, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik