Société
URL courte
102
S'abonner

Un Australien s’est confié dans un entretien à Channel Nine sur l’attaque de requin dont il a récemment été la victime. L’un de ses amis proches, moins chanceux que lui, avait succombé à ce prédateur des mers il y a près de 20 ans.

L'Australien Sam Edwardes, qui a été mordu par un requin sur une plage de Byron Bay ce dimanche matin, est devenu la troisième personne parmi son cercle d'amis à être attaquée par ce prédateur marin, relate The Sydney Morning Herald.

La première attaque a eu lieu il y a près de 20 ans, en 1999, lorsque son ami Tony Donoghue était parti faire de la planche à voile sans jamais revenir. Quelques heures plus tard, sa combinaison de plongée et son harnais endommagés avaient été retrouvés sur la plage. Les enquêteurs avaient conclu qu'il était décédé suite à l'attaque d'un requin. Il y a sept ans, un autre ami de M. Edwardes a aussi été attaqué par un squale, mais s'en est sorti avec des blessures mineures.

Ainsi, ce dimanche matin, MM. Edwardes et Dane Davidson, amis depuis 20 ans, faisaient du surf près de Belongil Beach. Une fois dans l'eau, M. Edwardes a senti une douleur aiguë au niveau de la jambe. «Vous ne pouvez même pas imaginer comment on se sent, c'est une douleur très intense», confie-t-il au journal. Un requin «s'était accroché à ma jambe et ne voulait pas lâcher prise», poursuit-il.

M. Edwardes a commencé à ramer «frénétiquement» en direction de M. Davidson en lui criant de sortir immédiatement de l'eau. Ce dernier est toutefois venu à la rescousse de son ami et l'a «remorqué» vers la plage, où ils ont pu examiner ensemble la morsure. Selon M. Davidson, celle-ci faisait environ 25 centimètres de long et 17 centimètres de large.

«Un très grand morceau de chair a été arraché», indique M. Edwardes. «C'est là que j'ai commencé à paniquer. J'ai pensé que j'allais mourir».

Les amis ont pansé la plaie tant bien que mal, en attendant les secouristes qui l'ont transporté à l'hôpital, poursuit le journal. M. Edwardes est dans un état stable et se trouve désormais à l'hôpital universitaire de Gold Coast, aux côtés de ses amis et de sa famille.

Lire aussi:

Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
«Le jour de son agression, Yuriy avait un tournevis dans sa poche», selon BFM TV
Un maire annonce un reconfinement de cinq semaines avant de faire marche arrière - vidéo
Tags:
requins, Australie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook