Société
URL courte
171329
S'abonner

Une Iranienne, sortie de chez elle sans hijab, a été aspergée au visage avec du gaz lacrymogène par un homme décrit comme étant un agent de la brigade des mœurs et habillé en civil, peut-on voir sur une vidéo postée sur Twitter.

Une vidéo postée sur le compte Twitter de la militante contre le port obligatoire de hijab en Iran, Masih Alinejad, montre une altercation entre une femme et un homme, décrit comme un membre de la brigade des mœurs.

«Cet homme pro-régime m'a attaquée avec du gaz lacrymogène pour ne pas porter de hijab», lit-on en légende du clip.

Ainsi, la femme s'adresse à l'homme, qui marche devant elle, et l'interpelle, lui disant qu'il est «aveugle» et «malheureux» car il suit les ordres du gouvernement, précise The Daily Mail.

Puis, l'homme se retourne vers la femme qui lui dit: «fais ce que tu veux, je n'ai pas peur».

C'est alors que l'homme sort une bombe lacrymogène de sa sacoche dont il pulvérise le contenu sur le visage de la femme; la caméra vacille et la vidéo s'arrête.

Depuis la Révolution islamique en Iran, il y a 40 ans, les femmes ont reçu l'ordre de se couvrir les cheveux au nom de la pudeur. Les contrevenantes sont publiquement réprimandées, condamnées à une amende ou arrêtées.

Lire aussi:

Un sous-marin US était prêt à couler des navires russes au large de la Syrie en 2018, selon Fox News
Des journalistes de BFM TV verbalisés par la police dans un restaurant clandestin à Paris
Une base aérienne américaine en Irak subit une attaque «massive» de roquettes
En Suède, 8 personnes blessées à l'arme blanche dans une «attaque terroriste» présumée - images
Tags:
femmes, hijab, gaz lacrymogènes, religion, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook