Société
URL courte
7274
S'abonner

En cas d'éruption majeure des sept volcans actifs en Californie, la vie de 200.000 personnes au total serait menacée, telle est la conclusion des spécialistes de l’Institut d'études géologiques des États-Unis. Ces scientifiques estiment la probabilité d'une éruption au cours des 30 prochaines années à 16%.

Les spécialistes de l'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS) ont découvert qu'en Californie sept volcans sont actifs et qu'en cas d'éruption majeure, ils menaceraient la vie de 200.000 personnes, comme le rapporte le site de l'USGS.

Selon ces chercheurs, au cours du dernier millénaire, au moins dix éruptions ont eu lieu dans cet État, ce qui rend inévitables les catastrophes à venir.

Les géologues ont établi une carte qui montre les zones les plus dangereuses de la Californie: les alentours du volcan Shasta, où vivent plus de 103.000 personnes, le supervolcan Long Valley (63.500 personnes), le champ volcanique de Clearlake (près de 18.000 personnes) et le centre volcanique de Lassen (environ 10.000 personnes).

Au total, les spécialistes ont déterminé sept zones qui représentent un danger accru pour la population. D'après les données sur l'activité volcanique des 5.000 dernières années, la probabilité d'une éruption au cours des 30 prochaines est estimée à 16%.

Selon les scientifiques, malgré ce risque de catastrophe relativement élevé, le danger est sous-estimé par les responsables.

Lire aussi:

Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
L’homme et la femme les plus riches du monde sont Français, selon Forbes
Le FMI a dépisté des signes de l’approche d’une nouvelle Grande dépression
Tags:
danger, géologie, éruption, volcan, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik