Société
URL courte
2142
S'abonner

Des stalactites, des débris de plastique et un «cimetière de mollusques», voilà ce qui a été trouvé au fond du Grand Trou Bleu, au large du Belize, par une équipe de chercheurs. À l’issue de la mission, les explorateurs ont créé la toute première carte 3D de la cavité.

L'équipe d'explorateurs, parmi lesquels figurait Fabien Cousteau, le fils du cinéaste et explorateur Jacques Cousteau, a bouclé une expédition de trois semaines à l'intérieur du Grand Trou Bleu au large de la côte du Belize, selon la publication de Live science.

Le principal succès de l'équipe réside dans la réalisation de la première carte 3D du Trou à l'aide d'ondes sonores.

Les scientifiques ont plongé à bord d'appareils sous-marins à la profondeur de 124 mètres et, à l'aide d'un sonar, ont mené une étude de la grotte sous-marine, formée il y a des dizaines de milliers d'années.

À une profondeur d'environ 90 mètres, les scientifiques ont découvert une couche de sulfure d'hydrogène, un gaz toxique incolore, à travers laquelle ils ont continué à plonger.

Sur le fond du karst sous-marin, dans un milieu sans oxygène, les scientifiques ont découvert des stalactites, des débris de plastique et un «cimetière de mollusques»: des centaines de coquilles dont les habitants ont coulé à jamais.

Les chercheurs espèrent que les données recueillies au cours de l'expédition aideront à mieux comprendre l'impact du changement climatique sur la planète depuis des milliers d'années.

Lire aussi:

L'Armée nationale libyenne d'Haftar proclame zone militaire la frontière entre la Libye et l'Algérie
Un important incendie suivi de déflagrations dans le centre de Moscou - vidéos
«On aurait dit une guerre civile»: des fêtards en Bretagne reviennent sur la nuit d’affrontements avec la gendarmerie
Tags:
sous-marin, océan, expédition, Belize
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook