Ecoutez Radio Sputnik
    Des os, image d'illustration

    Le FBI découvre 2.000 os humains dans la maison d’un collectionneur défunt

    © REUTERS / DAVID W CERNY
    Société
    URL courte
    224
    S'abonner

    Alors que le FBI a découvert en 2014 2.000 os humains dans la maison d’un collectionneur américain, les agents du Bureau fédéral ont décidé de ne dévoiler cette information que maintenant, rapporte la chaîne CBS. Certains des restes auraient appartenu à des Indiens d'Amérique.

    En Indiana, des officiers du FBI ont retrouvé 2.000 os humains dans la maison du collectionneur Don Miller, décédé en 2015, rapporte la chaîne CBS. Une information dévoilée seulement maintenant, alors que le FBI a déjà fait, dans cette même demeure, une étrange découverte en 2014.

    Les experts ont établi l'origine des restes trouvés sur place: la plupart appartenaient à des Indiens d'Amérique, en particulier à des représentants de la tribu Arikara.

    Selon les informations transmises par la chaîne, le FBI avait déjà confisqué en 2014 une partie de la collection de près de 42.000 artefacts de M. Miller. De nombreuses pièces avaient en effet été obtenues illégalement.

    Parmi ces objets figuraient des poteries précolombiennes, des mosaïques italiennes, des artefacts et des bijoux chinois datant de 500 ans avant Jésus-Christ.

    «Environ la moitié de la collection était [l'héritage, ndlr] d'Indiens d'Amérique et l'autre moitié de la collection a été [constituée, ndlr] de tous les coins du Monde», a déclaré le chef du département du FBI chargé des crimes dans le domaine de l'Art, Tim Carpenter.

    Selon la publication, M. Miller avait accepté la confiscation par le FBI de 5.000 artefacts destinés à être renvoyés dans leurs pays d'origines.

    Il a été relevé que la collection contenait 2.000 os humains. Selon M. Carpenter, ils pourraient appartenir à près de 500 hommes. Le collectionneur américain les aurait trouvés dans d'anciens lieux d'inhumation amérindiens.

    Selon la chaîne, le FBI a déjà expédié certains objets de la collection de Don Miller au Cambodge, au Canada, en Colombie et au Mexique. De plus, la délégation chinoise arrivera dans l'État d'Indiana cette semaine afin de revendiquer ses droits sur certains artefacts.

    Lire aussi:

    Il prend sa retraite à 24 ans grâce à une épargne agressive
    La ministre des Sports quitte un stade de Seine-Saint-Denis sous une pluie d’insultes - vidéo
    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    Un important incendie ravage une raffinerie de Total près du Havre - vidéo
    Tags:
    collectioneur, os, FBI, Indiana, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik