Ecoutez Radio Sputnik
    Une orque

    «Prison aux baleines» en Extrême-Orient russe: Jean-Michel Cousteau propose son aide

    © Sputnik . Vitaly Ankov
    Société
    URL courte
    «Prison aux baleines» dans l'Extrême-Orient russe (11)
    4122
    S'abonner

    L’environnementaliste Jean-Michel Cousteau, fils du célèbre explorateur marin, a proposé son aide dans le règlement du problème des orques et des bélugas détenus depuis plusieurs mois en Extrême-Orient russe. Le Kremlin s’est également saisi de la question.

    Jean-Michel Cousteau, explorateur et environnementaliste, fils aîné du célèbre océanologue Jacques-Yves Cousteau, a fait savoir aux autorités du Primorié (Extrême-Orient russe) qu'il souhaitait se rendre dans la région avec de l'aide et contribuer à libérer les orques et les bélugas actuellement en captivité près de Nakhodka.

    Le cinéaste a exprimé ses intentions dans une lettre adressée au chef du Primorié Oleg Kojemiako.

    Auparavant, Jean-Michel Cousteau et d'autres chercheurs ont demandé aux autorités russes de libérer les orques et les bélugas détenus dans le territoire russe du Primorié, et ont offert leur aide. M.Kojemiako a invité les scientifiques intéressés, dont M.Cousteau, à se joindre au règlement de la situation.

    Selon des experts, la «prison aux baleines» doit être ouverte au mois d'avril pour les orques et début mai pour les bélougas. Ceci leur permettrait de survivre et de reconstituer leurs familles.

    L'administration du Président russe a décidé de prendre ce problème sous son contrôle, a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov. La question traîne, selon lui, car différents experts divergent sur la possibilité pour les orques de survivre dans la nature après leur libération. Certains spécialistes affirment qu'ils mourront, une fois libérés.

    Greenpeace a déclaré, en octobre dernier, que la vente illégale à la Chine de 13 orques, inscrites dans le Livre rouge des espèces menacées, était en préparation en Extrême-Orient russe. Une enquête a été ouverte. Le problème a attiré l'attention de l'opinion internationale, y compris des comédiens Leonardo DiCaprio et Pamela Anderson.

    Dossier:
    «Prison aux baleines» dans l'Extrême-Orient russe (11)
    Tags:
    bélugas, orques, baleines, environnement, nature, Jean-Michel Cousteau, territoire du Primorié, Extrême-Orient, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik